Expressions européennes sur les animaux

“L’Europe est-elle vraiment un pauvre continent, défavorisé et négligé par la nature ? Non, sûrement pas, et aucun historiographe et aucun physicien n’approuverait ce jugement.”

Friedrich Schlegel, poète allemand, 1803

N’essayez pas de noyer le poisson ! Vous ne pouvez pas prétendre connaître l’Europe si vous ne connaissez pas certaines de ses expressions idiomatiques les plus emblématiques ! Les attitudes culturelles envers les animaux sont ancrées dans notre langage. Ils peuplent nos conversations pour nous rendre aussi rusé qu’un renard, aussi têtu qu’un mulet, aussi fort qu’un cheval. Peu importe à quel point vous les utilisez dans votre quotidien, connaissez-vous au moins les idiomes de votre voisin ? Le petit-déjeuner du coq slovène vous dit-il quelque chose ? Allez-vous payer le canard portugais pour ça ? Appelons un chat un chat : nous avons rassemblé pour vous quelques-unes des meilleurs expressions (et des plus drôles) de toutes les régions d’Europe. Promis : ça a du chien !

Portugal

S’en aller avec les cochons
Ir com os porcos
Mourrir

Un Portugais ne “meurt” jamais, non, simplement, il “s’en va avec les cochons” (Ir com os porcos). Aurait-il disparu parce qu’il était “maladroit”, ou autrement dit, parce qu’il “ressemblait à un cafard idiot” (Barata tonta) – nous ne sommes pas sûrs. Mais vous ne devriez pas demander si vous ne voulez pas qu’on vous envoie paître ou “partir peigner les singes” (Vai pentear macacos). Notre conseil ? Mieux vaut “abandonner” et “éloigner le petit cheval de la pluie” (Tirar o cavalinho da chuva).

En avoir fini avec le bœuf
Estar feito ao bife.
Avoir un problème

Donner de la génoise à un âne
Alimentar um burro a pão-de-ló
Donner un bon traitement à quelqu’un qui n’en a pas besoin

Passer de nombreuses années à transformer des poulets
São muitos anos a virar frangos
Avoir de l’expérience

Avoir des petits singes dans la tête
Ter macaquinhos na cabeça
Avoir des idées étranges

La puce derrière l’oreille
Pulga atrás da orelha
Avoir l’air suspect

Celui qui n’a pas de chien chasse avec un chat
Quem não tem cão caça com gato
Faire quelque chose avec les ressources dont vous disposez

Payez le canard
Pagar o pato
Prendre le blâme pour quelque chose que vous n’avez pas fait

Prêtres, cousins et pigeons. Les deux premiers ne sont pas bons à marier. Les deux derniers ne font que salir la maison.
Padres, primos e pombos. Os dois primeiros, não servem para casar. Os dois últimos só servem para sujar a casa
Proverbe portugais

Un chien mordu par un serpent craint les saucisses
Cachorro mordido por cobra tem medo de linguiça
Une fois mordu, deux fois timide

Espagne

Avoir l’âge de la dinde
Estar en la edad del pavo
Être adolescent

Les dindes sont des animaux maladroits, tout comme les adolescents espagnols qui doivent passer par un âge ingrat – “l’âge de la dinde” (La edad del pavo). Il est vrai que les jeunes ont du mal à voir quoi que ce soit dans leur avenir – ils n’en “voient pas trois dans un âne” (No ver tres en un burro) pour ainsi dire. Parce qu’en Espagne, nous “n’attachons pas les chiens avec des saucisses” (no se atan los perros con longanizas), c’est-à-dire dépenser de l’argent ou du temps sans contrepartie préalable.

Le poisson-chat me picore
Me pica el bagre
Avoir vraiment faim

Etre comme une chèvre
Estar como una cabra
Etre hors de ses esprits

Dormir avec le singe
Estar durmiendo con la mona
Etre saoul

Comme une pieuvre dans un garage
Como un pulpo en un garaje
Se sentir perdu ou confus

Petit chien de tous les mariages
El perrito de todas las bodas
Une personne très sociale

Lorsque les grenouilles auront des poils
Cuando las ranas críen pelo
Quand les poules auront des dents

Laissez-en un dans les cornes du taureau
Dejar a uno en los cuernos, del toro
Mettre quelqu’un à terre

Chercher le chat dans le garbanzal (un endroit utilisé pour les pois chiches)
Buscar el gato en el garbanzal
Essayer de faire quelque chose de très difficile

Tomber de l’âne
Caerse del burro
Tomber de haut

France – Belgique – Luxembourg

Poser un lapin
Ne pas aller à un rendez-vous, sans prévenir la personne qui attend

C’est donner de la confiture aux cochons !” Non seulement les Français n’ont aucune confiance pour les porcs quand il s’agit d’apprécier leur confiture maison, mais ils peuvent également accuser quelqu’un de “manger comme un cochon“. Quand les Français laissent tomber quelqu’un à un rendez-vous, ils leur “posent un lapin“. Pourquoi ne se pointent-ils pas ? Peut-être parce qu’ils “dormaient comme des marmottes“.

Faire un froid de canard
Quand il fait vraiment froid

Passer du coq à l’âne
Passer d’un sujet à un autre

Faire une queue de poisson
Doubler et couper court devant une voiture

Appeler un chat un chat
Appeler quelque chose par ce que c’est

Avoir le cafard
Être déprimé

Noyer le poisson
Embobiner quelqu’un.

Avoir une araignée au plafond
Etre un peu fou

La vache!
Mon Dieu!

Quand on parle du loup, on en voit la queue
Parlez du diable et il apparaît

Quand les poules auront des dents
Jamais

Un chat dans la gorge
Avoir les voies respiratoires encombrées

Donner sa langue au chat
Abandonner

S’ennuyer comme un rat mort
Être très ennuyé

Il pleut comme vache qui pisse
Il pleut beaucoup

Vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué
S’avancer trop dans des conjectures

Il y a une anguille sous roche
Quelque chose de suspicieux

Avaler des couleuvres
Avoir à obéir malgré votre désaccord

Se regarder en chiens de faïence
Se regarder froidement, avec méfiance

Islande

Pas assez pour remplir la narine d’un chat
Ekki upp í nös á ketti
Ne pas avoir suffisamment de quelque chose

Les chats sont assez petits, leurs narines sont donc encore plus petites. Il est donc assez logique que quelque chose de quantité insuffisante en Islande “ne suffit pas à remplir la narine d’un chat” (Ekki upp í nös á ketti). Cela vous semble étrange ? Vous aurez alors l’occasion parfaite de dire qu'”il y a tellement de merveilles dans la tête d’une vache !” (Það eru margar undur í höfuðkúpu). Parce que vous n’êtes pas du genre à “acheter un chat dans le sac” (Kaupa köttinn í sekknum) c’est-à-dire acheter quelque chose sans vérifier son contenu.

Se mettre sur son grand cheval
að setja sig á háan hest
Se comporter de manière condescendante

Faire un chameau d’un moustique
Gera úlfalda úr mýflugu
Trop exagérer

Ni poisson ni volaille
Hvorki fugl né fiskur
Quelque chose de difficile à catégoriser

Placer quelqu’un devant le nez d’un chat
Koma einhverjum fyrir kattarnef
Assassiner quelqu’un

Je ne paie que les moutons disponibles
Ég borga bara með reiðufé
D’accord, mais je n’ai pas à l’aimer.

Irlande

Celui qui se couche avec des chiens se lève avec des puces
An té a luíonn le madaí, eiroidh sé le dearnaid
Vous paierez tôt ou tard vos mauvaises fréquentations

Soyez assurés que les Irlandais sont des gens terre-à-terre. Ils vous diront toujours que si vous “habillez une chèvre en soie, elle restera quand même une chèvre” (Cuir síoda ar ghabhar ach est gabhar i gcónaí é). Ils se méfient également des gens “qui se couchent avec des chiens et se lèvent avec des puces” (An té a luíonn le madaí, eiroidh sé le dearnaid). Qui peut leur en vouloir ? Ils ont peut-être raison ! De même, ils vous rappellent aussi que si les enfants sont mauvais, c’est surtout de la faute à leurs parents : ne dit-on pas “mauvais œuf, mauvais oiseau” (Drochubh, drochéan) après tout ?

De loin, les vaches ont de longues cornes
Bíonn adharca fada ar na ba thar learn
L’herbe est plus verte ailleurs

Personne ne peut faire un cheval de course avec un âne
Ní dhéanfadh an saol capall rása d’asal
On ne saurait faire d’un âne un cheval de course

Un poulain hirsute fait souvent un cheval puissant
Is minic a rinne bromach gioblach capall
Les enfants se métamorphosent avec l’âge adulte

Que ferait le fils du chat sinon tuer des souris
‘Cad a dhéanfadh mac an chait, ach luch a mharú
Tel père tel fils

La nourriture est le cheval du travail
‘Sí capall na hoibre an bia
On ne peut pas travailler sans nourriture

Le petit chien est féroce à la porte de sa propre maison
Teann é an madadh gearr ag doras a thí fhéin
Qui s’y frotte, s’y pique

Si vous frappez mon chien, vous me frappez
Má bhuaileann tú mo mhadra, buailfidh tú mé féin
Ne pas m’attaquer par mes affaires

Que le chat vous mange et que le diable mange le chat!
Go n-ithe an cat thú, is go n-ithe an diabhal an cat!
Une malédiction

Royaume-Uni

Ça me prends vraiment la chèvre
That really gets my goat
Mettre quelqu’un en colère

Retenez vos chevaux ! (Hold your horses!) comme disent les Britanniques, ou si vous préférez, attendez une minute ! Les sujets de Sa Majesté disent-ils vraiment que “ça leur prends vraiment la chèvre” (it gets their goat) quand ils se mettent en colère ? Vraisemblablement ! Il faut l’avouer : cette expression idiomatique est vraiment excellente – ou pour le dire comme le font les locaux, c’est “les boules du chien” (the dog’s bullocks), ou “le pyjama du chat” (the cat’s pyjamas) ou encore “les genoux des abeilles” (the bees knees). Nous ne voulons pas créer un nouvel ensemble de problèmes ou “ouvrir une boîte de vers” (open a can of worms), mais n’est-il pas interdit au Royaume-Uni de perdre son tempérament ?

Un temps de Baleine
Whale of a time
Passer un bon moment

Arrêter dinde froide
To quit cold turkey
Cesser brusquement une dépendance à une substance

L’éléphant dans la pièce
The elephant in the room
Un problème trop gros pour être ignoré, mais que tout le monde essaie d’éviter

Un tour de poney
One-trick pony
Une personne n’a qu’une seule capacité

La part du lion
The lion’s share
La plus grande partie d’une portion

Tête de cochon
Pig-headed
Une personne stupide ou têtue

Fouiner hors de quelque chose
To weasel out of something
Etre sournois

Sortir le chat du sac
To let the cat out of the bag
Révéler un secret

Aller chez les chiens
To go to the dogs
Se détériorer

Laissez les chiens endormis couchés
Let sleeping dogs lie
Eviter de parler de choses dans le passé qui pourraient causer des problèmes

Chasse à l’oie sauvage
Wild goose chase
Rechercher quelque chose que vous n’obtiendrez probablement pas

Regarder quelque chose comme un faucon
To watch something like a hawk
Regarder très attentivement

Comme un poisson hors de l’eau
Like a fish out of water
Se sentir très mal à l’aise dans une situation particulière

Un hareng rouge
A red herring
Une information qui détourne l’attention des faits réels

Des fourmis dans ton pantalon
Ants in your pants
Être très agité

Le monde est ton huître
The world is your oyster
Avoir de nombreuses bonnes opportunités à venir

Mettre ses canards en ligne
Get your ducks in a row
Organiser les choses

Fou comme un lièvre de mars
Mad as a march hare
Etre fou

Quand les poules rentrent à la maison pour se faire rôtir
When the chickens come home to roost
Quand les conséquences se font sentir

Jetter un chat parmi les pigeons
Throw a cat among the pigeons
Causer des ennuis

Norvège

Avaler des chameaux
Å svelge noen kameler
Choisir d’ignorer quelque chose, souvent pour maintenir la paix

Ah ! Nos amis norvégiens ! Ils sont si positifs et gais qu’on peut dire d’eux qu’ils sont de véritables “saumons heureux” (En happy laks) ! Leur tempérament leur permet même “d’avaler des chameaux” pour nous (Å svelge noen kameler) – c’est à ce moment qu’ils ont choisi d’ignorer quelque chose, souvent pour maintenir la paix. Parce qu’ils ne voudraient pas se retrouver dans une situation où ils “ont une poule à cueillir avec quelqu’un” (Jeg har en høne å plukke med noen) c’est-à-dire avoir un grief qui doit être discuté. “Clichés“, je vous entends dire ?

Appeler l’élan
Å rope på elgen
Vomir

Ne jugez pas le chien sur ses poils
Man skal ikke skue hunden på hårene
L’habit ne fait pas le moine

Il y a des hiboux dans la mousse
Der er ugler i mosen
Quelque chose ne va pas

Achetez le chat dans un sac
Kjøpe katta i sekken
Acheter quelque chose sans le regarder correctement

La question est le boeuf
Saken er biff
Régler une affaire

Suède

Faire une grenouille
Göra en groda
Faire une erreur embarrassante

Il n’y a pas de vache sur la glace” (Det är ingen ko på isen) en Suède, ou en d’autres termes : il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Même si vous faites une erreur embarrassante, dansez étrangement pour respecter les traditions ou “faites une grenouille” (Göra en groda), seul Dieu le saura ou dans ce cas particulier, seul “le chat sait” (Det vete katten). Tant que vous “hurlez avec les loups” (Tjuta med vargarna) et que vous êtes d’accord avec la majorité, vous pouvez être assuré que vous êtes couvert !

Jeter un oeil de chèvre dessus
Att kasta ett getöga
Avoir un rapide coup d’œil à quelque chose

Glisser sur un sandwich aux crevettes
Att glida à på en räkmacka
Quelqu’un qui n’a pas eu à travailler pour arriver là où il est

Avoir une oie non plumée avec quelqu’un
Ha en gås oplockad med någon
Avoir une affaire inachevée avec quelqu’un

On ne devrait pas juger un chien par sa fourrure
Man ska inte döma hunden efter håren
L’habit ne fait pas le moine

Sentir les hiboux dans le marais
Ana Ugglor i Mossen
Avoir des soupçons que tout ne va pas bien

Tout le monde connaît le singe, mais le singe ne connaît personne
Alla känner apan, apan känner ingen
Être inquiet d’être connu pour un comportement étrange

La roue tourne toujours mais le hamster est mort
Hjulet snurrar hommes hamstern är död
Être stupide

N’achetez pas le cochon dans le sac
Köp inte grisen i säcken
Acheter quelque chose sans vérifier de près le produit

Ne réveillez pas un ours qui dort
Man ska inte väcka den björn som sover
Ne pas réveiller de vieux arguments ou rancunes à moitié oubliés

Déchirer le chien
Att slita hund
Travailler énormément

Il connaît les oiseaux !
Det vete fåglarna!
Ne pas avoir d’idée saugrenue !

Un film de dinde
En kalkonfilm
Un film de troisième ordre

Être un poisson laid
Att vara en ful fisk
Faire un vilain travail

Avoir une mémoire de poulet
Att ha ett hönsminne
Avoir une mémoire de poisson

Mettre des fourmis dans la tête de certains loups
Att sätta myror i huvudet på någon vargatider
Donner matière à réflexion à quelqu’un

Un hiver de loup
En vargavinter
Un hiver rigoureux

Ne pas avoir toutes les poules à la maison
Att ha alla hönsen hemma
Être stupide

Maintenant, le porc bouilli est frit
Nu är det kokta fläsket stekt
Maintenant, les choses vont vraiment très mal

Finlande

Etre comme un ours à qui on aurait tiré dans le cul
Olla kuin perseeseen ammuttu karhu
Etre (très) énervé

Nos amis finlandais n’aiment pas penser que nous pourrions les représenter avec un “pantalon de lapin” (Jänishousu) – ils associent ce geste vestimentaire à de la lâcheté. Cela a tendance à les énerver, ce qui, pour eux, revient à être “comme un ours à qui l’on aurait tiré dans le cul” (Olla kuin perseeseen ammuttu karhu). Évitons donc les choses trop compliquées et de “tirer sur les mouches avec un canon” (Ampua tykillä kärpäsiä) : sans plus tarder, construisons maintenant “un pont pour l’âne” (Aasinsilta) pour passer d’un sujet à un autre. Ou plutôt d’un pays à l’autre.

Avoir une queue de renard sous les aisselles
Olla ketunhäntä kainalossa
Avoir des arrière-pensées

Finir comme le vol d’un poulet
Loppua kuin kananlento
Mettre fin à quelque chose rapidement et sans succès

Poser le chat sur la table
Nostaa kissa pöydälle
Inspecter quelque chose de près

Faire un taureau d’une mouche
Tehdä kärpäsestä härkänen
Trop exagérer

S’envoler comme un canard d’un nid d’oiseaux
Lähteä kuin telkkä pöntöstä
Partir vite

Être sur le dos d’un lapin
Olla jäniksen selässä
Décrire une question qui n’est pas urgente

Avoir un visage comme le cul d’un oiseau de proie
Naama kuin petolinnut perse
Être moche

Permettez-moi de vous montrer d’où le poulet fait pipi
Näytän sulle, mistä kana pissii
Permettez-moi de vous montrer comment les choses sont faites

Ta propre vache est dans le fossé
Oma lehmä ojassa
Avoir un motif égoïste derrière une action

Danemark

Il souffle un demi-pélican
Det blæser en halv pelican
Vraiment venteux

Le Danemark est un pays venteux. Mais pas assez pour effrayer les oiseaux : même très fort, le vent ne “soufflerait pas la moitié d’un pélican” (Det blæser en halv pelican). Tout cela est pour le mieux, car nous ne voudrions pas que le mauvais temps “rentre dans la chèvre” (Gå i ged) c’est-à-dire gâche tout ou point “d’aller complètement à la pêche” (Gå helt i fisk) – ce qui serait complètement faux. Très bien alors, on se calme, on “caresse doucement le cheval” (Klap lige hesten), on se calme et on continue.

Une crevette rouge
En rød reje
Un fauché

Se tenir comme du hareng dans un tonneau
Stå som sild i en tønde
Se sentir un peu écrasé

Transmettre le singe
À sende aben videre
Transmettre un problème à quelqu’un d’autre

Tu as vraiment tiré sur le perroquet
Du har virkeligt skudt papegøjen
Tu as eu de la chance

Est-ce l’anniversaire du cheval ?
Er det hestens fødselsdag?
Quand les Danois coupent des tranches de rugbrød trop épaisses

Il n’y a pas de vache sur la glace
Der er ingen ko på isen
Il n’y a pas de problème

Un crapaud dans la gorge
En tudse i halsen
Un chat dans la gorge

Avoir un ours
Have en bjørn på
Être ivre

Voir la girafe
Se giraffen
Voir quelqu’un de célèbre ou d’important (pour vous)

Faire une plume en cinq poules
En lille fjer kan blive til fem høns
Trop exagérer

Avaler un chameau
Sluge en kamel
Accepter quelque chose que vous n’aimez pas

Avoir des rats au grenier
Have rotter på loftet
Être fou

Un chien après quelque chose
En hund efter noget
Etre tenté par quelque chose

Oiseaux d’été dans l’estomac
Sommerfugle i maven
Être nerveux et/ou excité

Il suffit de tapoter le cheval
Klap lige hesten
Se calmer et se détendre

Ramper dans un trou de souris
Krybe i et musehul
Etre gêné

Cette chèvre est rasée
Så er den ged barberet
Le travail est fait, le problème est résolu

Pays-Bas – Belgique

Aussi nu qu’un caniche
Poedelnaakt
Barboter dans le bain

Avez-vous déjà entendu parler de la course nue de Roskilde ? Tous les concurrents y participent “aussi nus qu’un caniche” (Poedelnaakt). Ils courent aussi vite qu’ils le peuvent, se mettant de tout coeur à la tâche – ou “lavant un cochon” (Het varkentje eens wassen) comme ils disent aussi aux Pays-Bas. Ne vous attendez pas à ce que le gagnant devienne riche – ce n’est pas une compétition pour devenir un “mouton sur la terre ferme” (Schaapjes op het droge). Mais la récompense peut suffire à faire du vainqueur “plus rincé qu’une crevette” (Stoned als een garnaal). Dans la plus pure tradition hollandaise, si on peut dire.

Temps de chien
Hondenweer
Mauvais temps

Une histoire de sandwich au singe
Een broodjeaapverhaal
Une légende urbaine

Prendre le chemin du lièvre
Het hazenpad kiezen
Ficher le camp

Etre aussi chauve que les lentes
Zo kaal als de neten
Être chauve

Maintenant, le singe sort de la manche!
Daar komt de aap uit de mouw!
C’est maintenant le moment de vérité!

Vous ne pouvez pas arracher les plumes d’une poule chauve
Van een kale kip kan je geen veren plukken
Quelque chose d’impossible à réaliser

Etre en bonne santé comme un poisson
Zo gezond als een vis
Être en bonne santê

Du beurre de poisson
Boter bij de vis
Payer immédiatement des biens et des services

Un homme et demi et une tête de cheval
Anderhalve man en een paardenkop
Une poignée de gens

Ce n’est pas de la pisse de chat
Dat is geen kattenpis
C’est une chose sérieuse, importante

Payer quelqu’un avec de l’argent de singe
Iemand met apenmunt betalen
Tromper quelqu’un avec de belles paroles

Crocodile violet
Paarse krokodil
Une bureaucratie exagérée

Trop de porcs rendent la bouillie clairsemée
Veel varkens maken de spoeling dun
Trop de monde en cuisine

Allemagne – Autriche – Suisse

Avoir un matou
Ein Kater haben
Avoir une gueule de bois

Berlin : “c’est là que l’ours danse” (Da steppt der Bär) ou si vous préférez, c’est là que les grandes fêtes ont lieu. Certains disent que c’est un “théâtre de singe” (Affentheater) critiquant le comportement scandaleux des fêtards de la capitale. D’autres soutiendront que le Berlinois est un peu fou et “a un oiseau” (Einen Vogel haben). Mais beaucoup se sentiront chanceux d’être là et “d’avoir le cochon” de leur vie (Schwein haben) – en tout cas jusqu’à ce que la fête soit finie et qu’ils se retrouvent avec une gueule de bois, ou “un gros matou” (ein Kater).

Acheter un chat dans un sac
Die Katze im Sack kaufen
Acheter quelque chose sans l’inspecter au préalable

Avaler un crapaud
Eine Krote schluken
Faire une concession

Bien connu comme un chien coloré
Bekannt wie ein bunter Hund
Quelqu’un de bien connu

Faire de la chèvre le jardinier
Den Bock zum Gärtner gemacht
Laisser quelqu’un stupide en charge d’une affaire importante

Où le lièvre et le renard se disent bonsoir
Wo sich Hase und Fuchs gute Nacht sagen
Au milieu de nulle part

Comme une vache devant une nouvelle porte
Wie die Kuh vorm neuen Tor dastehen
Confus, un peu comme quelqu’un face à une nouvelle situation

Il y a le lapin dans le poivre!
Da liegt der Hase im Pfeffer!
C’est là que réside le problème!

Amener un mouton au sec
Eine Schäfchen ins Trockene bringen
Profiter de votre position

Sous tout cochon
Unter aller Sau
Quelque chose de méprisant

Attacher un ours à quelqu’un
Jemandem einen Bären aufbinden
Tromper quelqu’un en acceptant quelque chose de faux

La vie n’est pas une ferme de poneys
Das Leben ist kein Ponyhof
La vie n’est pas facile

L’oiseau mange ou meurt
Vogel friss oder stirb
Une situation à vivre ou à mourir

Le poisson pue par la tête
Der Fisch stinkt vom Kopf her
Les problèmes commencent toujours par le haut

C’est là que le chien est enterré
Da liegt der Hund begraben
C’est le cœur du problème

Qui sait pourquoi les oies vont pieds nus
Wer weiß, warum die Gänse barfuß gehen
C’est comme ça

Comme un caniche arrosé
Wie ein begossener Pudel
Etre découragé

Il faut des efforts à l’écureuil pour se nourrir
Mühsam ernährt sich das Eichhörnchen
Lentement mais sûrement, il est possible d’atteindre son objectif

Italie

Dans la bouche du loup!
In bocca al lupo!
Bonne chance !

Les Italiens seraient superstitieux. Vous les entendrez souvent dire “Dans la bouche du loup !” (In bocca al lupo!) pour vous souhaiter bonne chance – et en fonction de votre proximité, ils pourraient même dire : “Dans le cul de la baleine !” (In culo alla balena!). Oui, ce sont des gens superstitieux, mais aussi assez pieux : faire une grosse erreur en Italie est aussi mauvais que de “confondre Saint Antoine avec un cochon” (Scambiare Sant’Antonio con il maiale). Il faut vraiment être une “oie idiote” (Oca giuliva) pour commettre un tel crime !

Un lapin
Un coniglio
Un lache

Une chouette
Una civetta
Un flirt

Boire comme un singe
Ubriaco come una scimmia
Être (très) saoul

Traiter quelqu’un avec des poissons au visage
Trattare a pesci in faccia
Traiter quelqu’un de façon irrespectueuse

Courir après les papillons
Correre dietro alle farfalle
Perdre du temps ou poursuivre un objectif irréalisable

Sauver la chèvre et le chou
Salvare capra e cavoli
Résoudre une situation sans avoir à faire de compromis

Nous sommes à cheval
Siamo a cavallo
Nous avons presque réussi

Êtes-vous une cigale ou une fourmi ?
Sei una cicada o una formica?
Êtes-vous paresseux ou travailleur acharné

Ceux qui agissent comme des moutons sont mangés par le loup
Chi pecora si fa, il lupo se la mangia
Il faut défendre ses opinions

Faire voir des rats verts à quelqu’un
Far vedere I sorci Verdi
Ecraser quelqu’un avec une défaite humiliante

Chanceux comme un chien dans une église
Fortunato come un cane à chiesa
Être malchanceux

Être une mouche blanche
Essere una mosca bianca
Être différent de tous les autres

Miroir aux alouettes
Specchietto per le allodole
Un leurre, une fausse attraction

Ne regardez pas dans la bouche d’un cheval lorsque vous recevez un cadeau
Un caval donato non si guarda en bocca
Ne remettez pas en question un cadeau

Il n’y a pas de tripes pour les chats
Non c’e ’trippa per gatti
Il n’y a absolument aucun espoir que vous obtiendrez ce que vous voulez

Dites-le aux chiens et aux porcs
Dirlo ai cani e porci
Diffuser un message amplement

Je connais mes [propres] poulets
Conosco i miei polli
Se comporter de manière prévisible

Ne pas avoir de grillons autour de la tête
Non avere grilli per la testa
Ne pas avoir d’idées ou d’habitudes étranges

Une vieille poule fait du bon bouillon
Gallina vecchia fa buon brodo
L’expérience est absolument nécessaire

Cracher ou avaler le crapaud
Sputare o ingoiare il rospo
Faire une révélation

Mettre une puce à l’oreille de quelqu’un
Mi ha messo la pulce nell’orecchio
Faire réfléchir quelqu’un à quelque chose

Le loup perd ses poils mais pas son vice
Il lupo perde il pelo ma non il vizio
Le caractère d’une personne ne change jamais

Tchéquie

Caresser un serpent pieds nus Dráždit hada bosou nohou Entrer dans la gueule du loup Un petit oiseau, mais aussi “la mouche dorée m’a chuchoté” (Zlatá muška mi pošeptala) que vous pourriez envisager de vous jeter dans la fosse aux lions. Mais iriez-vous jusqu’à “caresser un serpent pieds nus” (Dráždit hada bosou nohou) ? Les Tchèques le font ! Ils tirent leur bravoure de leur travail acharné, comme le dit l’expression : “les pigeons rôtis ne volent pas dans leur bouche” (Pečení holubi nelítají do huby). Ceci est principalement dû au fait qu’ils ne sont pas passivement “assis comme un pigeon sur une cathédrale” (Sedět jako holub na báni).

Avoir un singe
Mám opici
Avoir une gueule de bois

Se lever avec les poules
Vstávat se slepicemi
Se lever à l’aube

Tuer deux mouches d’un coup
Zabít dvě mouchy jednou ranou
Faire d’une pierre deux coup

Acheter un lièvre dans un sac
Kupovat zajíce v pytli
Acheter quelque chose sans vérifier d’abord la qualité

Faire des perles avant les porcs
Házet perly sviním
Essayer d’éduquer quelqu’un sans éducation

Courir après quelque chose comme une poule après un crachat
Jít po něčem jako slepice za flusem
Se jeter sur quelque chose, sans hésitation

Prendre une porte de chèvre
Hledat kozí vrátka
Annoncer un départ imminent

Avoir un coléoptère dans la tête
Brouk v hlavě
Parvenir à ses fins

Ce ne sera pas mon bouc émissaire
À nebude můj obětní beránek
Nier toute implication ou responsabilité

Le poisson pourrit de la tête
Ryba smrdí od hlavy
Si quelque chose ne va pas, il y a des chances que le problème vienne du gouvernement ou des dirigeants

Tirer sur les moineaux avec un canon
Jít s kanónem na vrabce
Utiliser une force considérablement excessive pour exécuter une simple action

Slovaquie

Il a fait la trentaine du chien
Vyšiel na psí tridsiatok
Avoir des difficultés financières

Vous ne connaissez peut-être pas la sagesse slovaque – vous pouvez donc être confus d’entendre que “quiconque est mordu par un serpent a peur même d’un ver” (Koho raz had uštipne, aj hlísty sa bojí) ou, en d’autres termes, une fois mordu, deux fois timide. Si vous rencontrez des difficultés financières, vous pouvez dire que vous avez “fait la trentaine d’un chien” (Vyšiel na psí tridsiatok). Autant dire que “c’est dommage, ce que le loup mange” (I z čítaného vlk berie) soit : ce qu’une personne obtient par méchanceté sera gaspillé de toute façon.

Si vous voulez vivre avec des loups, il faut hurler avec eux
Ak chceš s vlkmi žiť, musíš s nimi vyť
Se conformer à la norme d’un groupe

Frais comme un poisson
Čerstvý ako rybička
Être tout neuf

Le corbeau s’assoit près du corbeau, un égal cherche un autre égal
Vrana k vrane sadá, rovný rovného si hľadá
Des personnes similaires ont tendance à passer du temps ensemble

Ne regardez pas les dents d’un cheval que l’on vous offre
Darovanému koňovi na zuby nepozeraj
Ne jamais critiquer les cadeaux que l’on reçoit

Mieux vaut un moineau dans la main qu’un pigeon sur le toit
Lepší vrabec contre hrsti ako holub na streche
Un ‘tiens’ vaut mieux que deux ‘tu l’auras’

C’est un oiseau malade qui salit son propre nid
Mrcha vták, čo do vlastného hniezda nečistí
Ne parlez pas mal de vous-même

Les gros poissons mangent les petits poissons
Veľké ryby žerú malé
Des hommes puissants dévorent les honnêtes hommes

Le bœuf a oublié qu’il avait aussi été veau
Zabudol vôl, že teľaťom bol
Critiquer quelqu’un d’autre pour une faute que vous avez vous-même commise

Pologne

Transformer quelqu’un en cheval
Zrobić kogoś w konia
Tromper quelqu’un ou l’induire délibérément en erreur

Est-ce à cause de leur langue ? Ou de leurs traditions étranges ? Les Polonais peuvent parfois nous rendre fous ou “nous faire un chat” (Dostać kota). Ils peuvent aussi “nous transformer en cheval” (Zrobić kogoś w konia) quand ils nous induisent délibérément en erreur. Mais c’est peut-être parce qu’ensemble, nous “vivons comme un chat avec un chien” (Jak pies z kotem) et nous nous entendons bien. Sauf qu’au moment où vous vous en rendez compte, il est déjà trop tard, “c’est après les oiseaux” (Już po ptakach).

Une mouche dans le nez
Mieć muchy w nosie
Etre vraiment irrité et boudeur

Diviser la peau de l’ours
Dzielić skórę na niedźwiedziu
S’exciter prématurément à propos de quelque chose qui pourrait ne pas fonctionner

Se sentir comme un chien battu
Czuć się jak zbity tartes
Etre complètement épuisé

Avoir un serpent dans la poche
Ma węża w kieszeni
Une personne aux poings serrés

Gribouiller comme un poulet avec une griffe
Bazgrze jak kura pazurem
Une terrible écriture

Faire tourner le chat par la queue
Odwracać kota ogonem
Présenter les faits sous un jour faux ou déformé

Accrocher des chiens à quelqu’un
Wieszać na kimś psy
Calomnier la réputation de quelqu’un

Manger un cheval avec ses sabots
Mógłby zjeść konia z kopytami
Avoir très faim

Un corbeau blanc
Biały kruk
Un livre très rare

Cela va de pair comme un bœuf et une voiture
Pasować jak wół do karety
Un match terrible

Le cheval aurait ri
Koń par się uśmiał
Une réaction à quelque chose qui n’a pas de sens

La dinde pensait à dimanche, mais ils lui ont coupé la tête le samedi
Indyk myślał o niedzieli, a w sobotę łeb mu ścięli
Ne vous concentrez pas trop sur l’avenir

Un éléphant vous a-t-il piétiné l’oreille ?
Słoń nastąpił ci na ucho?
Vous n’avez pas d’oreille pour la musique

Pas mon cirque, pas mes singes
Nie mój cyrk, nie moje małpy
Pas mon problème

Vous pouvez voler des chevaux avec lui/elle
Można z nim / nią konie kraść
C’est une personne de confiance

Il m’a rendu un service d’ours
Wyświadczył mi niedźwiedzią przysługę
Une faveur qui finit par être plus problématique qu’elle n’en valait la peine

N’appelez pas le loup des bois
Nie wywołuj wilka z lasu
Eviter d’invoquer un résultat non souhaité

Lituanie

Compter les corbeaux
Varnas skaičiuoti
Rêvasser

La beauté de la Lituanie est une invitation à la poésie. Ce n’est ^pas un hasard si on la surnomme le Pays des cigognes. À Vilnius, vous pouvez vous retrouver à “compter les corbeaux” (Varnas skaičiuoti), c’est-à-dire rêvasser. Certains trouveront cela inutile “comme la cinquième jambe pour un chien” (Kaip šuniui penkta koja). Mais “un chien s’adapte aussi au pendu” (Šuo ir kariamas pripranta) : on peut s’habituer à tout. Tant que vous ne “montrez pas les chèvres” (Rodyti ožius) et que vous êtes têtu, vous serez toujours le bienvenu dans le pays !

Saoul comme une abeille
Bitelė
Être très saoul

Au lieu du cheval noir
Už juodą arklį
Travailler dur

Caresser un chat vous rend bossu
Katė glostoma kuprą kelią
Montrer trop d’affection ou de désespoir repousse vos amis

L’ours est dans la forêt, mais le piège est déjà fermé
Meška girioje, o skūrą jau rėžia
Ne vendez pas la peau avant de l’avoir tué

Lettonie

Souffler des petits canards
Pūst pīlītes
Dire des bêtises ou mentir

Vous pensez que les Lettons sont un peu cinglés ? Ne dites pas de bêtises, ou comme on dit là-bas ne “soufflez pas des petits canards” (Pūst pīlītes) ! En Lettonie, “un corbeau ne s’en prendra pas aux yeux d’un autre corbeau” (Vārna vārnai acī neknābj) – les gens y sont calmes et inoffensifs. Vous devrez attendre longtemps avant de rencontrer un Letton méchant – cela pourrait même ne jamais arriver ou seulement “quand la queue du hibou fleurit” (Kad pūcei aste ziedēs)…

Un voyage chez les ours polaires
Ceļojums pie baltajiem lāčiem
Être exilé en Sibérie

Ce qui est à l’intérieur du ventre d’un ours en peluche
Kas lācītim vēderā
Le fonctionnement interne de quelque chose

Essayez d’attraper deux lapins à la fois, et vous n’en attraperez aucun
Divus zaķus reizē ķerdams nevienu nenoķersi
Vous ne devez pas courir après deux lièvres en même temps

L’oiseau qui n’aime pas son propre nid est idiot
Dumjš tas putns, kam sava ligzda nav mīļa
Ne parlez pas mal de vous-même et des groupes auxquels vous appartenez

Comme un chien sur une botte de foin
Suns uz siena kaudzes
La douceur parvient mieux à ses fins que la violence

Estonie

Jouer au blaireau
Mäkra mängima
Causer des ennuis

En Estonie, où les hivers sont “froids comme dans une grange à loups” (Külm kui hundilaut), vous mangerez bien et de sainement si vous voulez survivre à la saison et devenir “fort comme un ourson” (Kange nagu karupoeg). Maintenant, il est évident et “clair même pour le hérisson” (Siililegi selge) que vous “buverez comme un veau” également (Jooma nagu vasikas) c’est-à-dire une énorme quantité de liquide. Et si vous ne “jouez pas au blaireau” (Mäkra mängima) et causez des ennuis, vous passerez l’hiver sans accroc !

Faire un éléphant avec un moucheron
Sääsest elevanti tegema
Trop exagérer

Un concert de chat
Kassikontsert
Un mauvais chant; un son très fort et désagréable

À la vitesse d’un singe
Ahvikiirusel
Très vite

Un vieux poisson
Vana kala
Quelqu’un avec beaucoup d’expérience

Mentir comme un vieux cheval blanc
Valetab Nagu Vana Valge Hobune
Être un grand menteur

Comme une chèvre entre deux meules de foin
Nagu kits kahe heinakuhja vahel
Une personne qui ne peut pas choisir entre deux (égales) opportunités

Comme un petit oiseau sur une branche
Nagu linnuke oksa peal
Sans soucis ni problèmes

Comme de l’eau sur le dos d’une oie
Nagu hane selga vesi
Quelque chose sans aucun effet

Le sang a fait monter le fils du pivert sur l’arbre
Veri viis rähnipoja puu otsa
Vous ne pouvez pas ignorer d’où vous venez

Avant cela, le lapin éternuera trois fois
Enne aevastab jänes kolm korda
Jamais

Biélorussie

Manger un chien sur quelque chose
Cобаку съесть на чём-либо (Cobaku sʺestʹ na čëm-libo)
Acquérir de l’expérience et des compétences

Pas de panique ! En Biélorussie, personne ne mange de chiens, c’est promis. Ils disent qu’ils “mangent un chien sur quelque chose” (Cобаку съесть на чём-либо – Cobaku sʺestʹ na čëm-libo) mais c’est pour décrire quelqu’un qui acquiert de l’expérience et des compétences dans une certaine activité. Si vous êtes plutôt chat, ne prenez pas non plus littéralement l’expression “les chats me grattent l’âme” (Кошки на душе скребут –Koški na duše skrebut) : cela signifie d’une manière très poétique se sentir triste ou anxieux !

Trimer comme un cheval
Пахать как лошадь (Pahatʹ kak lošadʹ)
Travailler dur

Plus court que le nez d’un moineau
Короче воробьиного носа (Koroche vorob’inogo nosa)
Extrêmement petit; de courte durée

Revenons-en à nos moutons
Вернёмся к нашим баранам (Vernëmsja k našim baranam)
Revenons à ce que nous disions

Tu n’y arriveras pas sur une chèvre tordue
На кривой козе не объедешь (Na krivoj koze ne obʺedešʹ)
C’est difficile d’approcher quelqu’un

Les poules ne picorent pas l’argent
Денег куры не клюют (Deneg kury ne kljujut)
Beaucoup d’argent

Le loup se nourrit avec les pattes
Волка ноги кормят (Volka nogi kormjat)
Devoir faire des efforts pour parvenir à quoi que ce soit

Ukraine

Planter un cochon sur quelqu’un
Підсунути свиню (Pidsunuty svynyu)
Faire une chose ignoble à quelqu’un

N’embêtez pas trop les Ukrainiens ou ils “planteront un cochon sur vous” (Підсунути свиню –Pidsunuty svynyu) c’est-à-dire, vous feront une chose ignoble. Ceci uniquement pour vous donner une leçon, ou en d’autres termes, “vous montrer où les écrevisses hivernent” (Показати де раки зимують – Pokazaty de raky zymuyutʹ). Maintenant, vous ne pouvez pas dire que vous n’avez pas été prévenu ! La prochaine fois que vous êtes à Kiev, pensez à ce que vous dites étant donné que “les mots ne sont pas des moineaux…” (Слово не горобець… – Slovo ne horobetsʹ…)

Parler du loup
Про вовка промовка (Pro vovka pomovka)
Quand quelqu’un dont vous avez parlé apparaît soudainement

Manger un chien sur quelque chose
Собаку з’їсти (so-bA-ku zjIs-ty)
Pour être un coup de main à quelque chose

Un corbeau blanc
Біла ворона (Bila vorona)
Quelqu’un qui se démarque d’un groupe

Muet comme un poisson
Німий як риба (Nimyy yak ryba)
Une personne réservée et non communicative

Aussi calme qu’un boa
Спокійний як удав (spo-kIj-nyj jak u-dAv)
Quelqu’un de calme

Comme si un chat pleurait
Як кіт наплакав (kit jak na-pLA-kav)
Une goutte d’eau dans l’océan

Tuez deux lièvres d’un seul coup
Вбити двох зайців одним пострілом (vbY-ty dvokh zaj-tsiv od-nym po-stri-lom)
Faire d’une pierre deux coups

Roumanie – Moldavie

Regarder comme un veau qui regarde une nouvelle porte
A se uita ca vițelul la poarta nouă
Etre perdu, confus

Il y a tellement de façons de se sentir perdu en Roumanie, tout comme “un veau qui regarde une nouvelle porte” (A se uita ca vițelul la poarta nouă) ou un “chat qui regarde dans le calendrier” (A se uita ca mâța-n calendar). Mais n’ayez crainte, un jour, vous vous sentirez assez courageux, irez au fond des choses et réussirez à “casser le chat en deux” (A rupe pisica-n două). Soyez patient toutefois, cela peut tout aussi bien être “à la Pâques des chevaux” (La Pastele cailor) c’est-à-dire dans un avenir très lointain.

Couper des feuilles pour les chiens
A tăia frunză la câini
Être paresseux, perdre du temps

Se promener avec un corbeau peint
Umbli cu cioara vopsita
Essayer de tromper quelqu’un

Transformer un moustique en étalon
A face din tantar armasar
Trop exagérer

Traverser comme une oie dans l’eau
A trece ca gasca prin apa
Ne rien apprendre d’une expérience

Promener l’ours
A plimba ursul
S’en aller, laisser quelqu’un seul

En faire des moutons
Ai făcut-o de oaie
Gâcher quelque chose, faire une bévue

Avoir un perroquet
Un avea papagal
Parler beaucoup, de manière convaincante et persuasive

Se sentir comme une mouche sur un chapeau
A se simți cu musca pe căciulă
Se sentir coupable

Regarder comme le corbeau regarde l’os
Ca cioara la ciolan
Etre perdu, confus

Se taire comme le cochon dans un champ de maïs
Tace ca porcu-n păpușoi
Garder le silence

Attraper le chat dans le sac
Un sac fi prins cu mata-n
Etre pris en flagrant délit

Sauter comme une grenouille dans le béton
Se arunca ca broasca-n beton
Arriver très vite à une conclusion hâtive 

Comme un âne dans la brume
Ca magarul in ceata
Disparaître au bon moment

La télé a des puces !
Televizorul are purici !
Il y a de l’électricité statique sur le téléviseur

Le chat ne boit plus de vinaigre
Nu mai bea mâța oțet
Quelqu’un trompé une fois sera très prudent la fois suivante

Le gentil chat se gratte mal
Mâța blândă zgârie rău
Des personnes apparemment inoffensives n’hésitant pas à prendre position si quelqu’un franchit la ligne

Hongrie

Aussi heureux qu’un singe à propos de sa queue
Örül, mint majom a farkának
Très heureux; sauter de joie

Saviez-vous que la Hongrie était pleine de singes ? Au sens figuré, nous voulons dire… Chaque fois qu’ils sont heureux, les Hongrois se disent qu’ils sont “aussi heureux qu’un singe à propos de sa queue” (Örül, menthe majom a farkának). Quand ils ne savent pas ce qui va suivre, ils chuchotent : “le singe va maintenant sauter dans l’eau” (Most ugrik a majom a vízbe). Et ce n’est pas tout : les Hongrois peuvent aussi parfois “singer” quelque chose (majomkodik). C’est à dire agir de manière anormale ou se moquer.

Un oups de chat
Macskajaj
Une gueule de bois

Un oiseau
Madár
Quelqu’un qui est facile à tromper, un imbécile

Avoir un porcelet
Malaca van
Être chanceux

Attacher le chien au poteau
Köti az ebet a karóhoz
S’en tenir à votre position

Faire un éléphant avec une puce
Bolhából elefántot csinál kif
Trop exagérer

Que l’oie le frappe
A niech à gęś kopnie
Au diable de lui!

Vous ne pouvez pas faire de bacon avec un chien
Kutyaból nem lesz szalonna
Une personne ne changera pas

C’est sous le derrière/le cul d’une grenouille
Un van béka feneke/segge alatt
La qualité de quelque chose est très mauvaise

Aussi rare que le corbeau blanc
Ritka, mint a fehér holló
Extrêmement rare

Même une poule aveugle trouve le grain
Vak tyúk is talál szemet
Tout le monde peut obtenir un excellent résultat

Le hibou dit au moineau qu’il a une grosse tête
Bagoly mondja verébnek, hogy nagyfejű
Juger quelqu’un pour ses fautes tout en ignorant la même faute en soi

On attrape plus vite un homme couché qu’un chien boiteux
A hazug embert hamarabb utolérik, mint a sánta kutyát
Un menteur sera attrapé très vite

L’os cassé d’un chien sera bientôt guéri
Ebcsont beforr
Guérir rapidement

L’un est un chien, l’autre est un chien
Egyik kutya, másik eb
Les deux choses sont les mêmes

Si c’est une oie, elle doit être grasse
Ha lúd, legyen kövér
Vivre quelque chose au maximum

Pourquoi donnez-vous à boire aux souris ?
Miért itatod az egereket?
Pourquoi pleures-tu ? (Habituellement dit aux petits enfants)

La pie en veut beaucoup, mais sa queue ne peut pas tout porter
Sokat akar a szarka, de nem bírja a farka
Essayer de faire plus que ce dont on est capable

Bite de cheval !
Lófasz!
Connerie!

Slovénie

Aller siffler au crabe
Iti rakom žvižgat
Mourir, tomber, pourrir

Vous ne mourrez jamais en Slovénie – vous “allez simplement siffler au crabe” (Iti rakom žvižgat). La longévité des Slovènes peut être due à leur vie insouciante car ils ont tendance à “vivre comme un oiseau sur une branche” (Živeti kot ptiček na veji). Promis : nous n’exagérons pas trop et “ne transformons pas d’éléphant à partir de mouche” (Narediti iz muhe slona). Nous savons ce que nous faisons et pourquoi il faut parler – ou, comme le disent les Slovènes, nous “savons où un chien met sa patte” (Vedeti kam pes taco moli).

Mentir comme un chien qui court
Lagati kot pes teče
Mentir souvent, sans aucune contrainte

Sourire comme un chat rôti
Režati se kot pečen maček
Rire beaucoup

Dormir avec les poules
Hoditi spat s kurami
Se coucher tôt

Se sentir comme un poisson hors de l’eau
Počutiti se kot riba na suhem
Se sentir mal à l’aise

Être comme chien et chat
Biti kot pes à mačka
Se haïr, se disputer

Être à cheval
Biti na konju
Atteindre un objectif

Appeler les rennes
Kličemo jelene
Vomir

Avoir un chat
Imam mačka
Avoir une gueule de bois

Avoir un tigre
Imam tigra
Avoir une très mauvaise gueule de bois

Dormir comme un lapin
Spati kot zajec
Dormir légèrement

Être sur le chien
On je na psu
Être fauché

Petit déjeuner de coqs
Petelinji zajtrk
Sexe du matin

Laisse la mère poule te botter
Naj te koklja brcne
Va au diable!

Croatie

Chanter comme si un éléphant avait pété dans votre oreille
Pjevaš kao da ti je slon prdnuo u uho
N’avoir aucune capacité musicale

Avez-vous déjà entendu une chanson croate ? Non ? Nous non plus… Mais ne pensez pas que c’est parce que les Croates n’ont aucune capacité musicale et “chantent comme si un éléphant avait pété dans leur oreille” (Pjevaš kao da ti je slon prdnuo u uho). Non, c’est juste parce que c’est une quête impossible de trouver une belle chanson – tout comme chercher “les couilles d’un cygne” (Muda labudova). Sommes-nous un peu ‘clichés‘ ? Probablement ! Mais ce n’est pas une bonne raison d’être en colère contre nous et de vouloir “nous battre comme un bœuf dans un champ de choux” (Prebit ću te k’o vola u kupusu).

Ressembler à un veau regardant une porte colorée
Gleda kao tele u šarena vrata
Avoir l’air complètement déconcerté

Les corbeaux ont bu son cerveau
Vrane su mu popile mozak
Il est fou

Le hibou se moque de la mésange
Rugala se sova sjenici
Loin des yeux loin du cœur

Les collines ont tremblé, une souris est née
Tresla se brda, rodio se miš
Se moquer de quelqu’un qui fait une grosse histoire avec rien

Vieille poule, bonne soupe
Stara koka, dobra juha
Une femme plus âgée a plus d’attrait

Le minou viendra par la petite porte
Doće maca na vratanca
Plus ça change, plus c’est la même chose

Un loup change de manteau mais pas son attitude
Vuk dlaku mijenja ali ćud nikada
Vous ne changez pas fondamentalement tout au long de votre vie

Serbie – Bosnie-Herzégovine – Monténégro – Kosovo

Faire un âne avec un moustique
Praviti od komarca magarca
Trop exagérer

Dans les Balkans, vous feriez mieux de “faire confiance à vous-même et à votre cheval !” (Uzdaj se u se i u svoje kljuse!) – croyez-nous, vous aurez besoin de confiance pour naviguer dans les sociétés serbe, monténégrine, bosniaque et kosovare. Certains habitants que vous rencontrerez peuvent en effet essayer de “faire un âne avec un moustique” (Praviti od komarca magarca) pour vous impressionner. Mais vous n’êtes pas si crédule et certainement pas “comme une mouche sans tête” (Kao muha bez glave), c’est-à-dire un frénétique stupide sans plan…

Être un véritable cheval de travail
Raditi kao konj
Travailler très dur

Chanter comme un rossignol
Pevati kao slavuj
Chanter magnifiquement

Se battre comme des chats et des chiens
Živeti kao pas i mačka
Se quereller constamment

Les premiers chatons sont toujours jetés à l’eau
Prvi mačići se bacaju u vodu
Justifier ses premières erreurs, un mauvais départ

Albanie

Tuer toutes les mouches qui vous entourent
Ai i vrau gjithë mizat që i vinin rrotull
Ne pas faire de choix clair sur quelque chose

Si vous ne connaissez pas encore les expressions albanaises, celles-ci vous feront briller en société ! Si vous êtes hésitant et ne pouvez pas prendre une décision claire sur quelque chose, dites simplement que vous “tuez toutes les mouches qui vous entourent” (Ai i vrau gjithë mizat që i vinin rrotull). Êtes-vous méfiant ? Dîtes qu'”il n’y a pas de forêt sans porcs” (Nuk ka pyll pa derra) – c’est bien mieux que “il n’y a pas de fumée sans feu”. Quelque chose de très difficile à croire ? C’est “une histoire de coq et de taureau” (Përralle me mbret) !

Parlez du chien, préparez le bâton
Përmend qenin, bëj gati shkopin
Etre prêt aux conséquences

Si vous avez un oiseau dans la main, tenez-le bien
E ke zogun në dorë, mbaje
Ne laissez pas passer vos opportunités

Avoir la mémoire d’un éléphant
Të kesh kujtesën e elefantit
Avoir une bonne mémoire

Dormir comme un agneau
Të chair si një qengj
Dormir profondément

Verser des larmes de crocodile
Qan me lot krokodili
Faire semblant d’être triste

Bulgarie – Macédoine du Nord

Ours affamé ne danse pas
Гладна мечка, хоро не играе (Gladna mechka horo ne igrae)
Rien n’est gratuit

Rien n’est gratuit en Bulgarie ! N’attendez rien de personne si vous ne lui donnez rien en retour – c’est pourquoi “un ours affamé ne danse pas” (Гладна мечка, хоро не играе – Gladna mechka horo ne igrae) ! Oh, et si quelqu’un “lit l’évangile du cheval” pour vous (Чета конско евангелие – Da chetesh konsko evangelie), il vous gronde très probablement pour avoir fait quelque chose de mal. Cela vous inquiète-t-il ? Ou en d’autres termes, êtes-vous “plongé dans vos pensées comme un gros cochon avant Noël” (Умислил се като свиня по коледа – Umislil se kato svinja po koleda). Vous devriez !

Essayer de battre un ours avec un bâton
Взел клечка да бие мечка (Vzel klečka da bie mečka)
Ne pas être préparé

Manger comme un ours mais travailler comme un insecte
Яде като мечка, работи като буболечка (Jade kato mečka, raboti kato bubolečka)
Être paresseux

Faire un éléphant d’une mouche
От мухата прави слон (Ot muhata pravi slon)
Trop exagérer

Elles se collent à lui comme des mouches sur du miel
Лепят му се като мухи на мед (Lepjat mu se kato muhi na med)
Être un playboy

Où les crabes hibernent
Къде зимуват раците (Kŭde zimuvat ratsite)
Donner une leçon à quelqu’un

A l’été coucou
На куково лято (Na kukovo ljato)
Quand les cochons volent

Un éléphant blanc
бял слон (byal slon)
Une possession pesante qui crée plus de problèmes qu’elle n’en vaut la peine

Chaque grenouille devrait connaître sa flaque
Всека жаба да си знае гьола (Vseka žaba da si znae gьola)
Connaître sa place

La grenouille a vu que le bœuf avait des sabots métalliques, alors elle a aussi levé le pied
Видяла жабата, че коват вола и тя вдигнала крак (Vidjala žabata, če podkovavat konja i tja vdignala krak)
Dire à quelqu’un qu’il n’est pas à sa place

Grèce – Chypre

Faire le canard
κάνει τη πάπια (káni ti pápia)
Ne pas mentionner quelque chose pour ne pas en être blâmé

C’est un art et un savoir-faire particuliers que de faire semblant en Grèce et sur l’Ile de l’amour. Par exemple, vous “faites le canard” (κάνει τη πάπια – káni ti pápia) lorsque vous évitez de mentionner quelque chose pour ne pas en être blâmé. Vous “agissez également comme un insecte mort” (Κανε τον ψοφιο κοριο – Kane ton psofio korio) lorsque vous faites comme si de rien n’était. Et vous jouez le “pigeon innocent” (Αθώα περιστερά – Athoa peristera) quand vous prétendez être innocent… Vous voyez ? Faire semblant n’a jamais été aussi facile qu’en grec !

Transporter des hiboux à Athènes
γλαῦκας εἰς Ἀθήνας κομίζειν (glafkas eis Athínas komízein)
Faire quelque chose qui est inutile

Ecraser les mouches
βαρἀει μὐγες (varaei myges)
Ne rien faire

Chier son âne
θα σου χέσω το γάιδαρο (tha sou chéso to gáidaro)
Une menace lorsque vous êtes vraiment en colère contre quelqu’un

Une journée noire et araignée
μαύρη μέρα κι άραχνη (mávri méra ki árakhni)
Passer une mauvaise journée

Un chat avec des fers à cheval
Γάτα με πέταλα (Gáta me pétala)
Un homme très capable et habile

Ni chat ni dégâts
Ούτε γάτα ούτε ζημιά (Oúte gáta oúte zimiá)
Quelque chose de mal qui s’est passé mais sans importance

Le chameau ne voit pas sa propre bosse
Η καμήλα δε βλέπει την καμπούρα της (I kamíla de vlépei tin kampoúra tis)
Signaler les défauts des autres mais ne pas voir les siens.

L’âne dit du coq qu’il a grosse tête
Είπε ο γάιδαρος τον πετεινό κεφάλα (Eípe o gáidaros ton peteinó kefála)
L’hôpital qui se fout de la charité

Turquie – Chypre

Que connait un âne de la compote ?
Eşek hoşaftan ne anlar?
Offrir quelque chose de précieux à quelqu’un qui ignore sa valeur

Les Turcs ne sont pas célèbres pour leur existentialisme – mais ils nous surprennent par leur question fondamentale : “qu’est-ce qu’un âne connait de la compote ?” (Eşek hoşaftan ne anlar?). Réfléchissez bien avant d’offrir quelque chose de précieux à quelqu’un qui ignore complètement sa valeur. Ils traversent également des situations difficiles ou désagréables en “effrayant les chevaux avec des tasses fragiles” (Fincancı katırlarını ürkütmek). Ces expressions vous rendent-ils fous et vous font-ils “perdre les chèvres” (Keçileri Kaçırmak) comme pour nous ?

Ramper avec les fourmis
Karincalanmak
Avoir les fourmis (dans un muscle)

Faire un chameau avec une puce
Pireyi deve yapmak
Trop exagérer

Attraper un oiseau avec la bouche
Ağızla kuş tutmak
Ne pas tolérer les actes de quelqu’un même s’il fait des miracles

Attraper une souris depuis qu’on est chat
Kedi olalı bir fare tutmak
Enfin pouvoir faire quelque chose d’important

Comme une girafe en hiver
Zemheri zürafası gibi
Porter des vêtements fins en hiver

Poisson à chair
Balık etli
Une personne bien roulée

Le bouillon du lapin
Tavşanın suyunun suyu
La distance entre deux points

Chien affamé dévalisera une boulangerie
Aç köpek fırın deler
Une personne affamée peut faire des choses impossibles

Poisson coulé va de côté
Battı balık yan gider
Le pire des scénarios s’est déjà produit

Quand le poisson grimpera à l’arbre
Balık kavağa çıkınca
Jamais

Celui dont le guide est un corbeau ne peut pas sortir son nez de la merde
Kılavuzu karga olanın burnu boktan çıkmaz
Un aveugle guidant des aveugles

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être aussi :

Fermer le menu