Bosnie-Herzégovine – La Reine Katarina

Un matin, la reine Katarina ordonna à sa servante de seller son cheval et se dirigea vers les villages autour de Bobovac. Tout le monde s’interrogeait sur cette belle fille vêtue d’un manteau blanc sur un cheval blanc, mais personne ne la reconnut. Elle arriva dans le village d’Očevje – l’ancienne mine de forgeron, ou majdan – et entra dans le premier moulin à eau qu’elle rencontra. Lorsqu’elle vit les personnes vivant dans une telle pauvreté, elle donna à chaque enfant une pièce d’or.

Une autre légende raconte l’histoire d’une puissante source d’eau appelée Katarina. La source fut ainsi nommée après que la reine Katarina se soit échappée de Kozograd et de Kreševo vers Ston, en passant par Tarčin et Konjic. Il est dit que la reine s’arrêta à Tarčin pour abreuver son cheval ainsi que les chevaux des quarante nobles qui l’accompagnaient. Depuis cet événement, cet source d’eau porte son nom.

Fermer le menu