Norvège – Selma

Près de Telemark, en Norvège, se trouve un lac appelé Seljordsvatnet. Il mesure douze milles de long et un mille et demi de large. Comme le Loch Ness, il a été formé par les glaciers au cours de la dernière période glaciaire. Depuis 1750, on raconte qu’une grande créature vivrait dans le lac. Les rapports de témoins oculaires décrivent généralement la créature, surnommée Selma par les locaux, comme un serpent de 30 à 45 pieds.

Le premier récit documenté d’une rencontre avec la créature remonte à 1880, lorsque Bjorn Bjorge et sa mère Gunhild auraient coupé en deux une créature qui les aurait attaqués. Selon le document, la partie inférieure de la créature serait retournée dans le lac alors que la moitié supérieure aurait pourri sur le rivage.

À l’été 1918, Karl Karlsson se rendit au pont de Sandnes pour pêcher. Soudain il aurait vu un animal dans l’eau. Il se serait approché très près, se déplaçant très vite. Karl Karlsson aurait pris peur et se serait enfui en laissant sa canne à pêche. Plus tard, il décrivit la tête de l’animal comme étant celle d’un cheval. Il aurait vu la tête à environ trois pieds au dessus de l’eau, avant de disparaître

Deux ans plus tard, Eivind Fjodstuft partit pêcher. Lorsqu’il arriva au point de pêche, il vit un animal en train de sortir du lac. Il décrivit l’animal comme long de 15 à 20 mètres, avec une tête ressemblant à celle d’un crocodile. L’animal était de couleur noire et avait les pieds semblables à des nageoires à l’avant, juste sous son cou. Il ne vit ni ses yeux ni sa bouche, mais l’animal tourna la tête d’un côté à l’autre et semblait chercher quelque chose. Il est rapidement retourné dans l’eau.

En 1996, deux hommes pêchaient en soirée sur le lac Seljordsvatnet quand ils auraient vu une agitation soudaine dans l’eau. Un cheval semblable à une tête attachée à un long cou de 10 pieds surgit de l’eau, avant de s’immerger lentement. En juillet 2001, un père et son fils d’Oslo, non identifiés, se promenaient autour du lac pour aller nager. Ils étaient à environ 100 mètres quand ils remarquèrent quelque chose d’étrange sur la plage. Les deux hommes s’arrêtèrent à environ 30 pieds de la plage et ont été témoins de ce qu’ils ne pouvaient décrire que comme un serpent géant au bord de l’eau. L’animal tenait sa tête hors de l’eau, inconscient de leur présence, mais alors qu’ils l’observaient, le fils trébucha, et la bête tourna son long cou pour les fixer du regard. Ils décrivirent la tête de la créature comme celle d’un veau. La bête tourna la tête en arrière vers le lac et se glissa dans le lac. Les deux hommes l’ont décrite comme ayant un corps énorme, qui avait au moins 30 pieds de long et était aussi épais qu’un pneu de voiture.

Fermer le menu