Moldavie – Dragoș

Il était une fois en Maramures, un Roumain vaillant, voïévode des habitants de cette région. Il s’appelait Dragoș et aimait la chasse.

Un jour, il partit avec ses chasseurs dans les montagnes, où ils rencontrèrent une biche. Ils la poursuivirent à travers les fourrés des grandes forêts. Ils grimpèrent des collines, descendirent des vallées et tout en marchant arrivèrent sur un bel alpage.

Du haut de cet alpage, Dragoș regarda au loin, et de belles collines, de plaines vertes et de grandes forêts se montrèrent à ses yeux. Il avait oublié sa biche et ne cessait de contempler le paysage. Et comme il regardait, la Fée du territoire fit son apparition. Dragoș se mit à lui parler. Il lui dit qu’il ferait n’importe quoi pour détenir ce beau pays.

La fée promit à Dragoș tout le territoire de la Moldavie s’il allait tuer l’aurochs qui vivait en ces lieux et qui avait effrayé les habitants.

Soudain, l’aurochs surgit d’un fourré. Dragoș le poursuivit accompagné de ses chiens de chasse. Mais l’aurochs courait si vite que les chiens ne purent pas le suivre. Seule une chienne, Molda, le poursuivit toujours jusqu’au bord d’une rivière. L’aurochs traversa cette rivière, mais la pauvre Molda, fatiguée, se noya. Dragoș, à peine arrivé sur la rive, prit sa massue, visa et frappa l’aurochs si bien qu’il le tua.

Après cela, Dragoș s’empara de tout le pays. La rivière où Molda s’était noyée fut appelée Moldova. Le pays gagné par Dragoș fut nommé aussi Moldova, d’après le nom de la rivière. L’aurochs devint enfin le symbole de la Moldavie.

Fermer le menu