Luxembourg – Mélusine

La ville de Luxembourg est dotée un château fort auquel est rattachée une légende très connue et très populaire : celle de Mélusine. La femme de Sigefroi, premier comte du Luxembourg au 10e siècle, s’appelait Mélusine. Celle-ci avait acceptée de l’épouser à une condition : il lui serait réservé dans la semaine une journée dont elle disposerait et durant laquelle le  comte ne devrait ni la voir, ni s’occuper de ce qu’elle ferait, sous peine de la perdre à jamais.

Durant 25 ans, ce couple vécut heureux mais un soir, Sigefroi voulut savoir ce que sa femme faisait les jours où elle disparaissait. Il s’approcha de la chambre de Mélusine et regarda par le trou de la serrure. Il la vit prenant un bain mais elle avait une queue de poisson à la place de ses jambes. Sentant le regard de son époux, Mélusine disparut dans la terre en poussant un cri déchirant. Depuis ce temps, la nymphe de l’Alzette séjourne dans le creux de la roche du bouc. Elle apparaitrait tous les sept ans. La morale de cette histoire peut se résumer en ces quelques mots empruntés à Molière « la faiblesse humaine est d’avoir des curiosités d’apprendre ce qu’on ne voudrait pas savoir ».

Fermer le menu