Iceland – Huginn and Muninn

Huginn et Muninn
Volent chaque jour
Au-dessus du sol immense ;
Je m’inquiète que Huginn
Ne revienne pas,
Pourtant c’est pour Muninn
que je suis le plus anxieux

Parmi les dieux de la mythologie nordique, le dieu suprême Odin est fréquemment représenté assis sur son siège haut, Hlidskjalf, à Asgard, la patrie des dieux.

Odin a toujours ses deux compagnons corbeaux, Hugin (Huginn) et Munin (Munnin) sur ses épaules.

Hugin est censé représenter “la mémoire”, tandis que Munin personnifie la “pensée”.

Chaque jour, Odin les envoie parcourir les neuf mondes et ils parcourent les mondes à la recherche d’informations et d’événements importants. Odin passe en revue les mondes de Hlidskjalf et doit connaître les informations sur ce qui se passe dans les neuf mondes.

Le soir, Hugin et Munin reviennent sur les épaules d’Odin et pendant le dîner à Valhalla, ils chuchotent tout ce qu’ils ont entendu à ses oreilles.

«Hrafnagaldur Odins» (Le chant du corbeau d’Odin), un obscur poème islandais du style du poétique Edda indique qu’Odin est particulièrement inquiet un jour. Idun, la déesse de la musique, de la poésie et de l’éloquence, a disparu et un hiver inopportun arrive du nord.

Il décide d’envoyer ses corbeaux dans la pègre pour enquêter sur la disparition de la déesse Idun. Mais le retour de Hugin et Munin est énigmatique et peu satisfaisant…

Fermer le menu