Albanie – Le Château de Rozafa

Il était une fois trois frères qui voulaient construire un château. Tous les jours ils travaillaient dur pour construire les fondations de celui ci, cependant chaque nuit suivante tout se détruisait. Ils étaient desespérés. Cela a duré environ trois semaines.
Ils ne savaient plus comment faire pour remédier à ce problème.

Un matin, les trois frères prirent une pause durant leur dur travail. A ce moment là, les nuages se transformèrent et un visage d’ange apparut dans le ciel. L’ange demanda aux trois hommes la raison de leur désespoir, ceux-ci effrayés s’interrogèrent sur le phénomène.

L’ange leur expliqua qu’il était là pour les aider. Il détenait la solution pour que la construction du château ne disparaisse pas pendant la nuit. Les trois frères lui demandèrent donc la solution.
L’ange répondit: ” l’une de vos femmes doit se faire emmurer vivante (dans le mur principal du château)”.

Il leur expliqua donc que la femme choisie serait celle qui apporterait le repas du lendemain. Cependant aucun des frères ne devait révéler le secret à son épouse.

Le soir même, les trois hommes inquiets, s’interrogèrent : “quelle serait la femme qui porterait le repas du lendemain ?”

L’ainé ne réussit pas à s’endormir, il décida donc de parler à son épouse, afin que celle ci ne se rende pas sur les lieux le midi, le deuxième frère fit de même. Le dernier respecta les volontés de l’ange.

Le lendemain, les trois frères partirent travailler, et tous trois stressés attendirent l’heure de midi. Selon les règles qu’ils avaient entrepris, le tour de porter le repas était destiné à la femme de l’ainé, cependant elle dit à la seconde qu’elle ne pouvait s’y rendre car elle avait trop de linge à laver. La seconde trouva également une excuse, pour que la troisième s’y rende, cependant celle-ci venait à peine d’accoucher et ne voulait pas laisser son enfant seul.

Tant sa gentillesse était grande, elle accepta tout de même d’y aller. Elle prit le panier et partit. Les trois frères virent une femme au loin, la crainte était grande, chacun se demandait si c’était la sienne… Peu à peu, ils découvrirent l’épouse du dernier. Elle demanda aux trois hommes : “que se passe-t-il ? pourquoi n’avez vous rien construit aujourd’hui ?”

Ils eurent beaucoup de difficulté à lui expliquer… mais ils le firent.
En pleurant, le femme répondit “J’accepte de me faire emmurer, à condition de me laisser une jambe pour bercer mon enfant, un bras pour le tenir, un sein pour le nourrir, une bouche pour lui parler, un oeil pour le regarder et une oreille pour l’écouter.”

La construction s’acheva ainsi, et le château traversa les siècles… tout comme sa légende.

Fermer le menu