Dégoûts européens

“J’aime l’odeur de l’Europe au petit matin. Comment allez-vous?”

Eddi Izzard

Beurk! Yuck! Eca! Bleah! Le sentiment de dégoût est perçu avant toute chose comme une réaction primaire au sens du goût (qu’il soit perçu ou imaginaire), et par extension en réaction à toutes les causes faisant intervenir les autres sens sens tels que l’odorat, le toucher ou la vue. Des chercheurs ont trouvé que le sentiment de dégoût s’est développé en réponse à de la nourriture avariée qui pourraient endommager l’organisme humain. Des expériences ont également montré que les êtres humains expriment naturellement du dégoût pour des mets avariés tels que du lait périmé ou de la viande contaminée. Il est donc dans une certaine mesure amusant de découvrir que toutes les langues européennes ont développé leur propre vocabulaire pour traduire en mots l’expression de dégoûts, que ce soit en réaction face à une tâche répugnante, un mets écoeurant ou une odeur imonde. Cela aboutit à une grande diversité d’onomatopées à travers l’Europe. Une fois de plus, en faire la liste montre tout le potentiel créatif de nos langues… En espérant que vous n’en serez pas dégoutés…

Portugal

Eca!

Au Portugal, il n’y a qu’une seule façon d’exprimer le dégoût devant un plat peu apétissant ou lorsque quelque chose de particulièrement répugnant se produit. Et c’est le mot “Eca”!

Espagne

¡Puaj! – ¡Puf!

“Puaj! Il ya une mouche dans ma soupe!” Les Espagnols peuvent utiliser ¡Puaj! ou ¡Puf! pour exprimer le dégoût. A retenir…

France

Beurk!

Quand quelque chose est particulièrement repoussant, ou un goût particulièrement mauvais, les Français prononcent un long “Beurk” en signe de désapprobation!

Islande

Oj!

C’est en quelque sorte amusant de constater que la façon dont les Islandais expriment leur dégoût fait le même bruit que le Père Noël annonçant sa visite “Oj! Oj! Oj! Oj!”

Irlande

Boke!

En Irlande, c’est assez facile d’exprimer son dégoût. Essayez le donc lorsque vous désapprouverez  le repas peu ragoutant offert par un ami ou lorsque vous serez confrontez à l’odeur particulièrement ignoble de votre voisin dans le métro: “Boke!”

Royaume-Uni

Yuck! – Urgh! – Ew!

Au Royaume-Uni, on exprime son dégoût avec le mot “Yuck”! Yuck est également le nom d’un groupe de rock indépendant originaire de Londres …

Norvège

æsj!

Un peu difficile à prononcer, l’interjection norvégienne pour exprimer le dégoût est juste “aesj!” Elle a la même signification que “Beurk!” en français …

Suède

Usch! – Fy! – Blä!

Il existe trois façons différentes en Suède pour exprimer le dégoût: vous pouvez dire, “Usch!”, “Fy!” ou “Blä!”  en fonction de votre degré de dégoût!

Finlande

Yök! – Yäk!

“Yök!” ou “Yäk!” : la différence est légère, mais les finlandais peuvent choisir ce qu’ils veulent dire quand ils expriment leur aversion.

Danemark

Føj! – Pøj!

Voici deux interjections qui ont dans l’orthographe quelque chose de véritablement nordique: “Føj!” et “Pøj!”. Toutes deux expriment le dégoût…

Pays-Bas

Bah!

“Bah!” est l’interjection néerlandaise pour exprimer l’aversion devant quelque chose de dégoûtant. Elle est également utilisée dans la partie flamande de la Belgique.

Belgique

Bah! – Beurk! – Igitt!

Avec trois langues officielles différentes, les Belges sont très ingénieux lorsqu’il s’agit d’exprimer le dégoût. Ils peuvent utiliser à désir le terme français “Beurk!”, l’interjection néerlandaise “Bah!” ou la version allemande “Igitt!”.

Allemagne

Igitt! – Pfui! – Bäh! – Iiii!

L’interjection allemande pour exprimer le dégoût est plutôt étonnante. Aux oreilles d’un étranger, le terme “Iggit!” ne serait certainement pas le mot le plus intuitif pour désigner quelque chose de dégoûtant. Aussi, si vous ne pouvez pas vous résigner à l’utiliser lors de vos voyages en Allemagne, essayez donc plutôt les plus traditionnels “Pfui!” ou “Bah!” …

Autriche

Wah!

Les Autrichiens ont leur propre interjection allemande pour qualifier les plats de mauvais goût, les odeurs nauséabondes ou les sensations repoussantes, et c’est “Wah!”.

Suisse

Igitt! – Beurk!

En Suisse, il suffit de choisir la langue dans laquelle vous exprimez votre dégoût: ce sera “Igitt!” si vous parlez allemand et “Beurk!” si vous parlez français …

Italie

Bleah! – Puah!

Les Italiens expriment leur répulsion avec l’interjection “Bleah!” voire parfois “Pouah!”. Mais étant donné la qualité de la gastronomie italienne, leur utilisation est finalement assez rare…

République Tchèque

Fuj!

Les Tchèques utilisent un “Fuj!” assez banal pour exprimer le dégoût. On retrouve cette interjection dans de nombreux autres pays d’Europe de l’Est ..

Slovaquie

Fuj!

Tout comme en République Tchèque et en Pologne, les Slovaques disent “Fuj!” pour exprimer leur aversion devant un plat ou une mauvaise odeur.

Pologne

Fuj!

Les Polonais expriment leur dégoût avec l’expression “Fuj!”. Ils la partagent avec leurs voisins tchèque et slovaque…

Lituanie

Fu!

Dîtes “Fu!” en lituanien pour communiquer votre réticence pour un plat que vous n’aimez pas particulièrement. Il y en aura peut-être quelques uns en Lituanie…

Lettonie

Fu!

Tout comme en Lituanie, les Lettons disent généralement “Fu!” pour exprimer leur dégoût chaque fois qu’ils sont confrontés à une mauvaise odeur ou un repas.

Estonie

Öäk!

En Estonie, il existe une seule façon d’exprimer son dégoût, et c’est l’onomatopée “öäk” avec de nombreuses voyelles. Essayez-le!

Biélorussie

фу! (fu!) – тьфу! (t’fu!) – фе! (fe!) – фи! (fi!)

Eh bien, en Biélorussie, vous avez quatre expressions différentes pour exprimer le dégoût, mais il faut apprendre l’alphabet en premier!

Ukraine

Тьху! (tʹkhu!)

Sans blague, en ukrainien, on exprime son dégoût devant un repas peu appétissant avec l’expression “t’khu”. Et ça vient directement de la gorge!

Roumanie – Moldavie

Câh!

Les citoyens roumains et moldaves ont la même onomatopée pour réprouver une mauvaise odeur ou un plat. Il s’agit de “câh” !

Hongrie

Pfuj! – Fúj!

Il exist deux façons d’exprimer le dégoût en Hongrie: soit “Pfuj” ou “Fúj”. C’est à vous de choisir la plus appropriée.

Slovénie

Bljak!

Le mot slovène pour définir quelque chose de dégoûtant parle de lui-même: “Bljak”. Très efficace!

Albanie

Yff!

En Albanie, vous exprimez votre dégoût avec une courte mais drôle interjection: “Yff”.

Croatie – Serbie – Bosnie-Herzégovine

Bljak! (бљак!) – Ljak! – Fuj! (фуј!)

Les Croates, Serbes et Bosniaques ont trois façons différentes d’exprimer le dégoût: “Bljak!”, “Ljak!” et “Fuj!”.

Bulgarie

Пфу!

Les Bulgares ont un petit mot pour exprimer leur dégoût. Ils l’emploient quand ils sont confrontés à une mauvaise odeur ou un plat particulièrement dégoûtant.

Macédoine

уф! – Ny!

En Macédoine, vous avez deux mots pour le dégoût, soit “уф!” soit “Ny!”…

Grèce

ίου! (íou!) – μπλιαχ! (bliach!) – μπλιαξ! (bliax!)  

Vous pouvez exprimer le dégoût de trois manières différentes en Grèce: “ίου!”, “μπλιαχ!” ou “μπλιαξ!”

Turquie

Iğrenç! – Iy! – Öğk! – Iyk!

Et pour finir, vous avez quatre façons différentes d’exprimer votre dégoût en Turquie, le plus long étant “Iğrenç!”.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être les Eternuements européens, les Cris européens, les MDR européens et les jurons européens.

Fermer le menu
%d blogueurs aiment cette page :