Peintures européennes

L’Europe est un Etat composé de plusieurs provinces

Montesquieu.

Chaque européen a à l’esprit l’image d’un tableau de peinture qui occupe une place particulière dans l’histoire nationale de son pays. Certains de ces tableaux figuraient d’ailleurs sur les billets de banque nationaux, d’autres apparaissent encore régulièrement sur des cartes postales, dans des publicités ou sur des pochettes de CD. Il devenait urgent de constituer un aperçu d’ensemble des différents apports de notre patrimoine européen.  Quand Picasso rencontre Turner ou Delacroix, lorsque Rembrandt apparaît aux côtés de Munch, Bruegel, Klee ou Klimt, c’est l’expression d’un patrimoine riche qui ne peut pas rester divisé en îlots culturels. Cette liste européenne de tableaux renommés vous offre l’opportunité d’apprécier l’héritage artistique européen. Cliquez sur les noms des tableaux pour les découvrir en plein écran dans notre “musée online”.

Portugal

Triptyque de Saint Vincent, Nuno Gonçalves, 1460, Lisbonne

Le tableau portugais le plus connu est sans doute ce triptyque composé de six panneaux de bois de chêne, représentant Saint Vincent de Saragossa. Depuis sa découverte à la fin du 19ème siècle, les historiens s’opposent sur l’identité du peintre et les personnes figurant sur les panneaux.

Espagne

Guernica, Pablo Picasso, 1937, Madrid

La peinture espagnole la plus célèbre représente le bombardement de Guernica, une ville du pays basque, par l’aviation allemande et italienne le 26 avril 1937, durant la guerre civile espagnole. Le gouvernement républicain espagnol chargea Picasso de réaliser un immense tableau mural pour le présenter à l’exposition universelle de Paris de 1937.

France

La liberté guidant le peuple, Eugène Delacroix, 1830, Paris

Ma mauvaise humeur est en train de disparaître à cause du dur travail. Je suis embarqué dans un nouveau sujet -la barricade -. Si je n’ai pas pû lutter pour mon pays au moins je peux peindre pour lui”. Eugène Delacroix expliquait en ces mots pourquoi il réalisa durant l’automne 1830 ce chef d’œuvre commémorant la Révolution de Juillet de 1830. La femme au milieu est une personnification de la Liberté. Elle tient le drapeau tricolore dans une main et brandi un fusil à baïonnette dans l’autre.

Islande

Thingvellir, Þórarinn B. Þorláksson, 1900, Reykjavik

Þórarinn Benedikt Þorláksson est connu comme étant le tout premier peintre islandais à exposer sur l’île.  Le choix de Þorláksson était de ne pas peindre les paysages islandais selon les conventions artistiques européennes, mais à travers les yeux d’un islandais. Son travail influença un grand nombre de peintres et la tendance à peindre des paysages demeura à partir de ces expositions très forte sur l’île.

Irlande

The Liffey Swim, Jack Butler Yeats, 1923, Dublin

La course de natation sur la Liffey est une compétition annuelle dans les eaux de la rivière principale de Dublin, et un des plus célèbres évènements sportifs traditionnels d’Irlande. Jack Butler Yeats, une des principales figures de l’art visuel en Irlande durant le 20ème siècle réalisa le tableau intitulé The Liffey Swin, qui remporta la médaille d’argent du concours artistique des jeux olympiques d’été de 1924. En 2011, cette toile a été élue tableau préféré des irlandais sur Twitter.

Royaume-Uni

Le Téméraire remorqué à son dernier mouillage pour y être détruit, J. M. W. Turner, 1839, Londres

La peinture représente le Téméraire HMS qui joua un rôle non négligeable durant la bataille de Trafalgar en 1805, juste avant d’être remorqué à son dernier mouillage à Rotherhithe au sud-est de Londres en 1838 pour être démembré. Ce tableau, un chef d’œuvre du symbolisme, a été élu en 2005 tableau préféré des britanniques.

Norvège

Le Cri, Edvard Munch, 1893, Oslo

Plusieurs versions du Cri ont été réalisée par Edvard Munch, le peintre expressionniste le plus illustre de Norvège. Edvard Munch écrivit dans son journal sur son chef d’œuvre “Je marchais le long de la route avec deux amis – le soleil se couchait. J’ai ressenti comme un souffle de tristesse. Soudain le ciel devint rouge sang. Je m’arrêtai, m’appuyai contre la barrière, épuisé – je vis les nuages en flammes comme du sang et des lances au-dessus du fjord bleu-noir et de la ville. Mes amis continuèrent de marcher, et je suis resté là tremblant d’anxiété. J’ai ressenti comme un grand cri infini déchirer la nature.”

Suède

Les funérailles de Charles XII de Suède, Gustaf Cederström, 1884, Stockholm

Le transport funéraire du roi suédois est un des tableaux les plus connus en Suède. Anecdotiquement, le tableau a été acheté par le Grand Duc russe Constantine Constantinovich qui le plaça dans son palais de St. Petersburg. Beaucoup de suédois s’indignèrent du fait que l’hommage fait au défunt roi ayant combattu soit exhibé dans le pays contre lequel il luttait.   Ils persuadèrent donc Gustav Cederstrom de réaliser un nouveau tableau, exposé à ce jour à Stockholm.

Finland

L’ange blessé, Hugo Simberg, 1903, Helsinki

La toile de Hugo Simberg la plus célèbre a été élue par le musée d’art l’Ateneum “tableau national finlandais” en 2006. L’ange blessé évoque une atmosphère mélancolique manifestée par le personnage angélique central  avec son œil bandé et ses ailes ensanglantées, ainsi que par les habits sombres des deux jeunes porteurs. Le regard direct du personnage de droite touche implicitement le spectateur.

Danemark

L’Assemblée nationale constituante, Constantin Hansen, 1864, Hillerød

L’Assemblée nationale constituante a été commandée par Alfred Hage pour qu’il l’accroche dans sa maison. Le public était alors autorisé à voir le tableau contre paiement : au total 2898 visiteurs s’acquittèrent de la somme demandée entre le 31 mai et le 14 juin 1865 pour admirer le chef d’œuvre.  L’Assemblée constituante s’étant réunie en 1848, et le tableau ayant été réalisé près de vingt ans plus tard, le peintre Constantin Hansen a dû s’inspirer de photographies d’époque et même de bustes des personnages présents sur le tableau.

Pays-Bas

La Ronde de nuit, Rembrandt van Rijn, 1642, Amsterdam

Le plus célèbre tableau de Rembrandt est certainement la toile préférée des hollandais, au même titre que la jeune fille à la perle de Vermeer. Il est devenu célèbre pour l’utilisation savante des lumières et des couleurs et pour ses proportions immenses. Le tableau représente le maire de la ville d’Amsterdam, le capitaine Frans Banning Cocq et son lieutenant Willem van Ruytenhurch.

Belgique

Le Repas de noce, Pieter Bruegel the Elder, 1567, Vienne

Pieter Bruegel l’Ancien était un peintre flamand de la Renaissance et graveur connu pour ses représentations paysannes. Cette célèbre toile représente un mariage, avec une mariée sous un baldaquin, des hommes se servant des bières et des invités mangeant du porridge et de la soupe. Ce tableau est si emblématique qu’il a été parodié par Uderzo dans Asterix chez les Belges.

Luxembourg

Vue de la ville de Luxembourg depuis le Fetschenhof, Nicolas Liez, 1870, Luxembourg

Le peintre luxembourgeois Nicolas Liez est resté dans l’histoire pour ses lithographies de paysages du Grand Duché et pour sa peinture à l’huile de la ville de Luxembourg. La Vue de la ville de Luxembourg depuis le Fetschenhof montre la ville à l’époque ou la démolition de la forteresse commençait tout juste.

Allemagne

Le Voyageur au-dessus de la mer de nuages, Caspar David Friedrich, 1818, Hambourg

Caspar David Friedrich est communément connu comme étant le plus important artiste allemand du Romantisme. La toile représente un jeune homme debout devant un précipice et peut-être interprété comme une posture kantienne de réflexion intérieure ou une métaphore pour l’avenir inconnu.

Suisse

La machine à gazouiller, Paul Klee, 1922, New York

Le chef d’œuvre de l’artiste suisse-allemand représente un groupe d’oiseaux liés à une manivelle à main. Parfois interprété comme la représentation visuelle de la mécanique des sons, il peut également vouloir signifier la vulnérabilité de l’artiste ou le triomphe de la nature sur les activités mécaniques. Considéré comme de l’art dégénérescent par Adolf Hitler, ce tableau a été vendu par le parti Nazi en 1939 et arriva au Musée d’Art moderne de New York où il figure toujours.

Italie

Mona Lisa, Leonardo Da Vinci, 1503-1519, Paris

Le tableau le plus énigmatique de l’artiste italien Leonardo Da Vinci est également la peinture la plus populaire du monde. Il n’est plus utile de présenter de nouveau La Joconde, aujourd’hui exposé au Musée du Louvre en France. Le tableau a été acheté en 1516 par le roi français François Ier et accroché au Château de Fontainebleau, avant d’être transféré au Louvre après la Révolution française.

Malte

La décollation de Saint Jean-Baptiste, Caravaggio, 1608, Valletta

Parfois considéré comme “une des œuvres d’art les plus importantes du monde occidental”, la décollation de Saint Jean Baptiste a été commandée par les Chevaliers de Malte, peint par l’artiste italien Caravaggio et est exposé à la Cathédral St. John’s sur l’île de Malte. C’est la seule toile de Caravaggio à porter sa signature, qu’il a placé en rouge sang ruisselant de la gorge coupée de Jean-Baptiste.

Autriche

Le baiser, Gustav Klimt, 1908, Vienne

Le baiser figure parmi les tableaux autrichiens les plus connus, si ce n’est le plus connu. Gustav Klimt, un peintre symboliste emblématique de l'”Age d’Or” autrichien, avait seulement 45 ans lorsqu’il réalisa Le Baiser, et vivait toujours chez sa mère. Mais derrière la façade respectable de l’artiste, le peintre était un homme avec un grand apétit sexuel et une obsession pour les femmes rousses. Ce n’est donc pas une surprise si la femme du Baiser est elle-même rousse…

Hongrie

Le Dernier jour d’un condamné, Mihály Munkácsy, 1872, Budapest

Le chef d’œuvre de Mihály Munkácsy’s remporta la médaille d’or durant le salon de Paris de 1870. Cette toile donna subitement de la popularité à Munkácsy et l’encouragea à venir résider à Paris. Dans ce tableau, le peintre hongrois présente au spectateur la cellule d’un condamné à la veille de son expiation. Ce tableau n’a naturellement aucun lien avec le roman de Victor Hugo du même nom, même si les deux œuvres réussirent à décrire brillamment la psychologie d’un condamné à mort.

République Tchèque

Maude Adams dans le rôle de Jeanne D’Arc, Alfons Mucha, 1909, Prague

Alfons Mucha est l’artiste Tchèque d’Art Nouveau le plus célèbre et a gagné sa popularité par son style très distinctif. Il réalisa ce tableau à Chicago, représentant l’actrice américaine Maude Adams dans le rôle de Jeanne D’Arc dans la tragédie de Friedrich Schiller Die Jungfrau von Orleans (“La Pucelle d’Orléans”).

Slovaquie

Dans le Champ, Martin Benka, 1934, Bratislava

L’artiste-peintre slovaque le plus connu est peut-être Martin Benka. Considéré comme le fondateur du modernisme slovaque du 20ème siècle, le pays lui a attribué le titre d’artiste national. Le peintre tire son inspiration des paysages et peuples slovaques.

Pologne

La Bataille de Grunwald, Jan Matejko, 1878, Varsovie

L’immense peinture représente la lutte entre les villages de Grunwald et Tannenberg le 15 Juillet 1410. Cet épisode a été une des plus importantes batailles du Moyen-Age entre les chevaliers teutoniques et les forces alliées du Royaume de Pologne et du Grand Duché de Lituanie, qui repoussèrent finalement l’envahisseur. Le peintre, Jan Matejko, est réputé être l’un des plus importants artistes polonais.

Lituanie

Sonate de la mer, finale, Mikalojus Konstantinas Čiurlionis, 1908, Kaunas

Le peintre lituanien Mikalojus Čiurlionis était une des plus illustres représentants du symbolisme et de l’Art Nouveau. Il était à la fois un peintre et un compositeur. Il réalisa près de 250 œuvres musicales et plus de 300 tableaux. Ses toiles les plus célèbres sont étroitement liées à la musique , notamment avec une série de sonates, telles que Sonate du printemps (1907), Sonate de l’été (1908), Sonate de la mer (1908), Sonate des Pyramides (1908), Sonate des étoiles (1908) et Sonate du serpent. D’une manière plus anecdotique, le nom de Čiurlionis a été donné à un pic de montagne du massif Pamir dans le Tadjikistan et à l’astéroïde #2420, découverte par l’astrophysicien Nikolaj Cernych.

Lettonie

Madone armée d’une Kalachnikov, Karlis Padegs, 1933, Riga

Le Dandy de Riga était reconnu pour son extravagance et son art peu conventionnel. En 1933, l’année de la prise de pouvoir d’Hitler, il réalisa le tableau de la Madone armée d’une Kalachnikov, désormais considérée comme un présage de la seconde guerre mondiale. Il affirma un jour “Je veux montrer le côté sordide de la vie que nous n’aimons pas voir pour ne pas gâcher notre sentiment de confort ou notre bon appétit“.

Estonie

Portrait de Catherine d’Aragon, Michael Sittow, 1502, Londres

Peintre de la cour du roi Henri VII, Michael Sittow peint ce portrait d’une femme qui est peut-être Catherine d’Aragon en 1502. La toile présente Catherine d’Aragon, le plus jeune enfant survivant des “Rois Catholiques” d’Espagne, comme une jeune veuve après la mort du roi Arthur en Angleterre. Catherine a ensuite été fiancée au frère cadet d’Arthur, Henry VIII, le deuxième monarque de la maison des Tudor, connu particulièrement pour ses 6 mariages.

Biélorussie

Moi et le Village,Marc Chagall, 1911, New, York

Moishe Shagal, né dans l’actuelle Biélorussie en 1887, avant d’obtenir la nationalité française en 1937 et après avoir changé  son nom en Marc Chagall, est considéré comme l’un des artistes les plus illustres du 20ème siècle. Son tableau le plus célèbre est intitulé Moi et le Village, lequel décrit les souvenirs vibrants de l’artiste pour son lieu de naissance et pour la relation qu’il entretient à ce village. La réussite de cette toile repose sur la parfaite intégration des différents éléments culturels et folkloriques d’ Europe de l’Est, à la fois russe et yiddish.

Ukraine

Les Cosaques zaporogues écrivant une lettre au sultan de Turquie, Ilya Repin, 1891, St. Petersburg

Ilya Repin était un peintre et sculpteur éminent de Chuguyev, désormais située en Ukraine. Il lui a fallu plus de dix ans pour réaliser cette peinture, officiellement connu sous le nom de Réponse des Cosaques Zaporogues au Sultan Mehmed IV de l’Empire ottoman. Il a voulu représenter la république cosaque ukrainien au moment de la défaite du sultan de l’Empire ottoman. La légende raconte qu’après la bataille, les Cosaques avaient envoyé à Mehmed IV une lettre  pleine d’injures et de blasphèmes. Le tsar Alexandre III a acheté la peinture pour 35.000 roubles, ce qui, à l’époque, représentait le plus gros montant jamais payé pour une peinture russe.

Moldavie

Les filles de Ciadar-Lunga, Mihai Grecu, 1960, Chisinau

Mihai Grecu est le peintre le plus important de la Moldavie. Il a co-fondé l’École nationale de peinture. Ses œuvres vont du classique le plus formel à l’art populaire de style naïf.


Roumanie

Femme rurale de Muscel, Nicolae Grigorescu, 1884, Bucharest

Nicolae Grigorescu a été l’un des fondateurs de la peinture roumaine moderne. Son art fait le lien entre les grands peintres du début du 19ème siècle et l’impressionnisme du 20ème siècle. Il a acquis une expérience après un long séjour en France où il était très proche des artistes français. Pescăriţă la Grandville et la Femme rurale de Muscel sont ses deux plus célèbres tableaux.

Slovénie

Mot croisé, Rihard Jakopič, 1909, Ljubljana

Rihard Jakopič est reconnu comme étant le pionnier de l’art impressionniste en Slovénie. Sa renommée est telle en Slovénie que le peintre apparaît sur l’ancien billet de 100 tolar slovène avec un détail d’une de ses peintures et les plans de son pavillon célèbre.

 

Croatie

L’arrivée des croates à la mer adriatique, Oton Iveković, 1905, Zagreb

Le peintre croate Oton Ivekovic a gagné sa notoriété en représentant des moments importants de l’histoire croate. Au début du 8ème siècle, les ancêtres de la population slave de Croatie migrèrent du nord, de l’autre côté des montagnes Carpat, vers le littoral de la mer Adriatique. ils déplacèrent ou annexèrent pas la même occasion les Illyriens.

Bosnie-Herzégovine

Paysage montagneux, Karlo Mijić, 1924, Sarajevo

Karlo Mijić est probablement le peintre le plus illustre de l’ex-Yougoslavie. Ses peintures représentent des paysages figuratifs colorés, mêlant l’influence de l’Art Nouveau, l’impressionnisme et l’expressionnisme allemand.

Serbie

Un champ de tulipe au Kosovo, Nadežda Petrović

L’artiste femme serbe la plus célèbre de la fin du 19ème et du début du 20ème siècle, Nadezda Petrovic, est également considérée comme le plus célèbre fauviste de Serbie. Ses peintures abstraites ont été influencés par l’expressionnisme européen. Cette peinture peut représenter la légende serbe du Kosovo selon laquelle des tulipes rouges ont poussé dans le sang des chevaliers vaincus après la fameuse bataille du Kosovo en 1389.

Albanie

Paysage du Village, Vangjush Mio, 1939, Tirana

Vangjush Mio est considéré comme le peintre de paysages albanais le plus important du 20ème siècle. Les peintures suivantes ont particulièrement retenu l’attention des critiques : Peupliers qui brillent dans le soleil d’automne au bord des eaux du lac d’Ohrid et Les plaines éclairées de Korça recouvertes de neige.

Macédoine

Mère et enfant, Nikola Martinoski, 1967, Skopje

Nikola Martinoski est considéré comme l’un des peintres macédoniens les plus importants. Il a développé un style expressionniste propre et s’est illustré par ses portraits et des peintures sur des thèmes sociaux. Le peintre macédonien est également l’initiateur de l’École d’Art de Skopje, de l’Association des artistes et de la galerie artistique à Skopje.

 

 

Bulgarie

Auto-Portrait, Zahari Zograf, 1841, Sofia

Zahari Zograf est un éminent représentant de la Renaissance nationale bulgare. Historiquement, c’est la période ottomane. Il est devenu célèbre avec ses peintures murales des églises et des icônes dans les Églises Sveti Sveti Konstantin i Elena et Sveta Bogorodica. Il est souvent considéré comme le fondateur de l’art séculaire en Bulgarie du fait de l’introduction d’éléments de la vie quotidienne dans son travail.

 

Grèce

Le Concert des enfants, Georgios Jakobides, 1900

Georgios Jakobides est l’un des principaux représentants du mouvement  artistique grec de l’école de Munich. Il a consacré la plupart de ses peintures aux enfants et aux nourrissons, et s’est dit inspiré par la mer grecque. Le Concert des enfants est l’une des 10  peintures grecques du 20ème siècle les plus célèbres  et est reconnu de tous les grecs de nos jours.

 

Turquie

Le Dresseur de tortues , Osman Hamdi Bey, 1906, Collection privée

Osman Hamdi Bey est considéré comme un pionnier de l’art turc. Il existe deux versions de cette peinture très énigmatique. L’une d’elles a été vendu en 2004 pour 3,5 millions de dollars. Le Dresseur de tortues est l’une des œuvres les plus originales et créatives d’Osman Hamdi Bey. Il décrit subtilement le message sociale selon lequel le changement est difficile, exigeant beaucoup de patience, celle d’un derviche par exemple. Les cinq tortues dans ce portrait symbolisent une société tenace, résistante et sujette à une évolution lente.

 

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être les Ecrivains européens, les Philosophes européens, les Films historiques européens et les Films dramatiques européens.

Mini -Litterature heroes  mini - European Philosophers  Mini - European historical movies  Mini - European Drama Movies

Copyright 2012. Europeisnotdead. All Rights Reserved.

 

Save