Noms de famille européens

L’Europe est si bien agencée qu’elle ressemble à une œuvre d’art, une théorie scientifique, un système métaphysique bien ordonné. L’homme a recrée l’Europe à son image..”

Aldous Huxley

Les noms de famille font partie de l’histoire de chaque nation. Ils participent du contrat social qui lie les citoyens ensemble dans une société. Aussi, lorsque l’on regarde attentivement les noms de famille les plus courants en Europe, l’on s’approche de l’identité culturelle d’une nation dans ce qu’elle a de plus réel et pur. Saviez-vous que le nom de famille le plus fréquent en Europe est le nom espagnol «Garcia»? Avez-vous remarqué que les polonais, les tchèques et les slovènes partagent  le même nom de famille le plus courant avec “Novak” qui signifie «homme nouveau». Et enfin, avez-vous remarqué que dans certains pays des Balkans, les noms les plus communs désignent en réalité la nationalité du voisin? La liste ci-dessous est une compilation des noms de famille les plus fréquents pour chaque pays européen.

european-family-names

Portugal

Silva

Le nom de famille le plus répandu au Portugal Silva ou Da Silva est également très répandu dans les régions de l’ancien Empire portugais en Asie, notamment en Inde et au Sri Lanka. La racine du mot “silva” vient du latin qui signifie un bois, une forêt, un buisson ou une plantation.

Espagne

Garcia

En Espagne, près de 3,5% de la population se prénomme Garcia (1 378 000 personnes). Ce nom de famille est probablement d’origine basque. C’était un nom très commun abord dans l’Espagne médiévale. Il signifierait “le jeune“. Du fait de l’immigration, il est intéressant de remarquer que Garcia est maintenant le 14e nom de famille le plus répandu en France.

France

Martin

Il y a en France près de 240 000 personnes portant le nom de famille Martin. Sa popularité peut être attribuée à Saint Martin de Tours, qui était autrefois le saint le plus populaire en France. C’est peut être aussi un vieux nom de famille donné aux enfants des orphelinats, qui n’a jamais été un prénom très répandu au Moyen Age, mais qui est maintenant très fréquent en tant que prénom et nom de famille. Martin peut aussi signifier la charité envers les orphelins.

Islande

Pas de noms de famille

Comme vous le savez peut-être, la plupart des Islandais n’ont pas de nom de famille, mais des patronymes reportant le nom du père immédiat (ou de la mère) pour l’enfant et non la lignée familiale historique. Seulement 10% des Islandais ont un nom de famille qui n’est pas patronymique. Depuis 1925, il n’est pas possible d’adopter un nom de famille sans avoir explicitement un droit légal de le faire par voie de succession.

Irlande

Murphy

Murphy est le nom de famille le plus commun en Irlande, en particulier dans le comté de Cork. Ce nom, qui signifie “le combattant de la mer“, traduit en gaélique MacMurchadh (fils de Murchadh) et O’Murchadh (descendant de Murchadh), dérive du prénom Murchadh ou Murragh. Les familles O’Murchadh vivaient à Wexford, Roscommon et Cork. Le nom a d’abord été anglicisé en MacMurphy puis en Murphy au début du 19e siècle.

Royaume-Uni

Smith

En Angleterre, 1,26% de la population se prénomme Smith. A l’origine, ce nom dérive  de smið ou smiþ, un vieux terme anglais désignant celui qui travaille le métal, ou du mot smite, qui voulait également dire “grève”. Pendant les deux guerres mondiales, de nombreux Américains d’origine allemande ont anglicisé leur nom de famille Schmidt pour Smith afin d’éviter toute discrimination.

Norvège

Hansen

Le nom de famille norvégien le plus répandu est Hansen, porté par près de 55 000 personnes dans le pays. Il signifie littéralement “fils de Hans“. Il existe des variations orthographiques comme Hanssen, également très fréquent en Norvège.

Suède

Johansson

En Suède, les 18 premiers noms de famille les plus répandus terminent par “-sson”. Johansson est un nom de famille patronymique signifiant “le fils de Johan” et est porté par plus de 265 000 personnes. C’est le nom de famille suédois le plus répandu, suivi par Andersson.

Finlande

Korhonen

0, 43% de la population en Finlande porte comme nom de famille Korhonen, soit approximativement 23 500 personnes. Il signifie “petit sourd” et était le nom de sportifs célèbres, d’hommes politiques et d’artistes.

Danemark

Jensen

Même s’il signifie “le fils de Jens“, ce nom est aujourd’hui utilisé comme nom de famille générique à la fois pour les hommes et les femmes. Le préfixe Jens- est la version danoise la plus commune du nom biblique Ioanne. Jensen est le nom de famille le plus répandu au Danemark, où il est partagée par environ 5% de la population (288 050 personnes au 1er Janvier 2007) . Depuis le 1er Janvier 2001 et la possibilité pour les personnes de changer leur nom de famille, le nombre de personnes au Danemark avec le nom de famille Jensen a fortement reculé.

Pays-Bas

De Jong

Près de 86 500 personnes aux Pays-Bas portent le nom de De Jong, ce qui représente 0,53% de la population. De Jong signifie “jeune“. Le nom de famille De Jong a une riche histoire qui remonte à plusieurs générations. Beaucoup de gens portent ce nom, y compris de nombreux personnages historiques importants.

Belgique

Peeters

Le nom de famille belge le plus répandu est Peeters porté par 32 700 personnes. C’est surtout le nom de famille le plus commun en Flandre, mais seulement le 67e nom de  famille en Wallonie et le second nom de famille dans la ville de Bruxelles après Janssens. Peeters signifie simplement “le fils de Pierre“. Le nom Peter est par contre dérivé du grec “Petros” qui signifie “pierre“.

Allemange & Suisse

Müller

Le mot allemand Müller signifie “meunier” en tant que profession. C’est le nom de famille le plus répandu en Allemagne et en Suisse, le cinquième nom  le plus fréquent en Autriche. Rien qu’en Allemagne, il y a plus de 320 000 ‘Müller’ dans le répertoire (1,5%). En outre, il existe environ 40 000 personnes portant une variation de ce nom de famille. Selon Jürgen Udolph, il y a en fait au total environ 700 000 Müller ou équivalent en Allemagne.

Italie

Rossi

Rossi est le nom de famille le plus répandu en Italie. En raison de l’émigration italienne, il est aussi très commun dans d’autres pays, dont les États-Unis, le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay, le Chili et la France. Rossi est le pluriel de Rosso (qui signifie “rouge” ou “roux” en italien), même si on prétend que le nom provient d’une autre source. Il existe certaines variantes dérivant de traditions et dialectes régionaux. Les noms de familles au Sud de l’Italie se terminent souvent par “o” alors que les noms au Nord se terminent par “i”.

Malte

Borg

C’est assez impressionnant, mais à Malte 3,3% de la population a le même nom de famille. Borg est en effet un nom de famille porté par 13 200 maltais. De nombreux artistes importants et des politiciens portent ce nom sur l’île.

Autriche

Gruber

Le nom de famille le plus commun en Autriche et partagé par 0,4% de la population est un nom d’origine bavaroise, se référant à une fosse, une mine ou un creux.

République Tchèque

Novák

Novák, Novak ou Nowak est un nom de famille courant dans un certain nombre de langues slaves. En République Tchèque, près de 70 000 personnes partagent ce nom. Le nom est dérivé du mot slave “nouveau” (Novy en tchèque), ce qui signifie quelque chose comme “l’homme nouveau“, “le nouveau venu” ou “l’étranger” en français. Le nom a été souvent donnée à quelqu’un qui arrive dans une nouvelle ville ou un nouveau converti au christianisme.

Slovaquie

Horvath

Le nom de famille le plus répandu en Slovaquie est Horvath ce qui indique que les ancêtres de la personne étaient de la Croatie. De nombreux Croates sont en effet venus s’installer en Slovaquie au cours des derniers siècles. Certains n’avaient pas eu noms de famille ou, plus probablement, leur nom était très peu pratique pour les locaux. On leur a donc donné le nom de famille Horvath, qui en fait était utilisé comme surnom au le début. On retrouve le même cas de figure pour les noms de famille Polak, Cech, Italian, Grek.

Pologne

Nowak

Comme en République Tchèque, le nom de famille le plus commun en Pologne est “homme nouveau” porté par 203.506 personnes exactement. La version féminine polonaise est Nowakowa et son Nowakowie pluriel. Dans ce pays, les formes Nowakowski, Nowacki, et Nowakiewicz se sont également développées. Il y a deux lignes nobles de Nowak d’origine polonaise: les barons bohémiens de 1660 (Anatol Nowak, archevêque de Wroclaw, décédé en 1456) et en Masovie à partir de 1750, Antoni et Józef Nowak- des Lt Généraux de l’armée polonaise durant la campagne de Napoléon.

Lituanie

Kazlauskas

Kazlauskas est le nom de famille le plus porté en Lituanie. Parmi les Kazlauskas les plus connus, nous trouvons Charles Kazlauskas (né en 1982), une footballer américain d’origine lituanien, Jonas Kazlauskas (né en 1954), un joueur et entraîneur  professionnel de basket-ball lituanien et Valdas Kazlauskas (né en 1958), un marcheur athlétique lituanien.

Lettonie

Bērziņš

Bērziņš est le nom de famille le plus portée en Lettonie. Le nom de famille vient du mot letton “bçrzs” qui signifie “bouleau“, avec «iòð» étant à l’origine un suffixe diminutif utilisé pour former les patronymes mais qui est finalement devenu une terminaison simple pour les noms de famille. Il y avait beaucoup de bouleaux en Lettonie dans les années 1800 lorsque des lois ont été promulguées exigeant que les paysans (serfs) reçoivent des noms de famille. Comme il y avait beaucoup de bouleaux, beaucoup d’hommes reçurent ce nom.

Estonie

Ivanov

Près de 7 000 Estoniens portent le nom de famille d’Ivanov. Le nom dérive du prénom Ivan (équivalent à John, et “-ov» qui signifie “celui de” soit l’équivalent en anglais de Johns/Ivans).

Biélorussie

Zajac

En Biélorussie et dans la plupart de l’ex-Union polono-lituanienne, les noms de famille sont apparu au cours du haut Moyen Age. Ils permettaient de différencier les diverses personnes qui vivaient dans la même ville ou village et portaient le même prénom.

Ukraine

Ivashchenko

Le nom de famille le plus répandu en Ukraine semble être Ivashchenko. Il n’existe pas beaucoup d’explications sur son origine et pourquoi il est si fréquent.

Roumanie & Moldavie

Popa

Le nom de famille le plus populaire en Roumanie est Popa, porté par 192 000 personnes dans le pays. Il signifie “prêtre“. On retrouve parmi les personnes célèbres nommés Popa un peintre, un politicien, un dramaturge, un guitariste et un gymnaste.

Hongrie

Nagy

235 400 personnes portent le nom de Nagy en Hongrie qui signifie “grand“. Les noms de famille hongrois, tout comme dans d’autres pays, se réfèrent souvent à une profession tels que Smith, Tailor ou Miller. Mais en Hongrie, il est courant d’avoir des pays comme nom de famille avec par exemple Nemet (allemand), Horváth (croate) ou Tóth (Slovaquie). Cela vient évidemment de l’ancienne grande Hongrie  lorsque des parties des pays voisins appartaient à la Hongrie.

Slovénie

Novak

Il y a approximativement 12 000 personnes en Slovénie nommés Novak. Il existe cependant des variations importantes entre les régions: il est très commun dans le centre de la Slovénie (dans les régions près de Ljubljana et Celje), ainsi que dans certaines parties du sud-est de la Slovénie (Basse-Carniole, Prekmurje). Il est beaucoup moins fréquent dans le nord et l’ouest de la Slovénie, dans la région de Goriška à la frontière avec l’Italie.

Croatie

Horvat

Horvat est le nom de famille le plus fréquent en Croatie. Ce nom provient de la Croatie, Horvat étant l’ancienne version du mot Hrvat, un terme utilisé pour désigner un Croate. Les Croates portant le nom de famille Horvat vivent presque exclusivement dans la région de langue kajkavian. En dehors de celle-ci, on retrouve un certain nombre de Serbes dénommés Horvat dans la région croate  de Baranja.

Bosnie et Herzégovine

Hodžić

Hodžić est principalement un nom de famille bosniaque dérivé du titre persan Khawaja. Cela signifie “Seigneur” ou “Maître“, le titre est aussi étroitement lié à d’autres termes dans le soufisme. A l’origine un titre honorifique, il est devenu plus tard un nom de famille commun. On retrouve également l’orthographe Hodja, Hodza (slovaque), Hoca (turc), Hodžić (bosniaque), Hotzakis (grec), Hoxha (albanais) et Al-Khawaja.

Serbie

Petrović

Petrović est un nom de famille slave, dans les pays à forte population slave. Ce nom de famille n’est pas lié à une autre nationalité. C’est un nom de famille slave normal découlant de Petar, ce qui équivaut à Pierre en français. La partie “-ov” désigne la possession: Petrov veut dire “celui de Pierre“. Le suffixe diminutif “-ić” désigne la descendance. Ainsi, le nom peut être traduit par le “fils de Peter“, ce qui équivaut au nom de famille anglais de Peterson.

Macédoine

Milevski

En 1944, le Parti communiste yougoslave a présenté un plan visant à donner à tous les noms de famille macédoniens le suffixe “-ski” (au féminin “-ska”), avec pour but d’affaiblir leur sentiment d’identité. Si quelqu’un refusait de changer de nom, il n’avait pas droit à des prestations socialiste. Beaucoup ont accepté cela dans le but de se conformer à la nouvelle idéologie, mais d’autres, en particulier certains communistes refusant la doctrine yougoslave, étaient prêts à risquer l’emprisonnement et même l’exécution afin de conserver leur propre identité ethnique.

Albanie

Hoxha

Tout comme en Bosnie-Herzégovine, Hoxha, prononcé Hodja est un nom de famille albanais dérivé du titre persan Khawaja. Il renvoit en Albanie à des politiciens et footballeurs célèbres.

Bulgarie

Dimitrov

Dimitrov est un nom qui existe à la fois en Bulgarie et en République de Macédoine. En Bulgarie, nous comptons parmi les personnalités portant ce nom un historien, de nombreux politiciens, un joueur de tennis, un footballeur et un peintre.

Grèce

Papadopoulos

Papadopoulos (en grec, Παπαδόπουλος) est le nom de famille grec le plus fréquent. Il est utilisé en Grèce, à Chypre et dans les pays de la diaspora grecque, comme aux Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Australie et dans les pays scandinaves. Il signifie “fils d’un prêtre” (orthodoxe). Sa version féminine est Papadopoulou.

Turquie

Öztürk

Et enfin, le nom de famille turc le plus répandu est tout simplement Öztürk, ce qui signifie “pur Turc“. Dans l’histoire, où la «turquification» devait être poursuivie à un rythme plus agressif et intense, comme dans la ville cosmopolite d’Istanbul ou dans les provinces de l’Est, les noms de famille comprenant le terme «Turc» (Türk) ou même «pur turk» (Öztürk ) ont été largement imposés aux non-Turcs.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être les Jacques a dit européens, les Totos européens, les Zizis européens et les Palindromes européens.

Mini - European Simon says  Mini - European Little Johnny    Mini - European Willies   Mini - European Palindromes

Copyright 2012. Europeisnotdead. All Rights Reserved.

 

 

 

 

Save