MDR européens

L’Europe, c’est cinq jeunes sur un banc partageant une barre de chocolat. Leur conception du divertissement et du plaisir est tellement différente de la nôtre”

Mike Myers, acteur canadien.

illustration-laughLa capacité de rire est une des conditions humaines qui distingue l’homme de l’animal. Selon certaines études, nous ririons en moyenne 17 fois par jour – quelque chose auquel nos amis les bêtes ne peuvent prétendre. Mais nous rions aussi plusieurs fois par jour sur Internet. Nous savons tous que nous pouvons exprimer notre amusement en ligne simplement en tapant “haha” ou “lol”, directement en anglais, mais vous êtes vous déjà demandé comment les autres langues européennes expriment le rire sur les chats, par messagerie texte ou sur les réseaux sociaux ? Etes-vous déjà tombé sur un Finlandais qui communique en écrivant *reps*, un Allemand qui rit avec son *grins*, si caractéristique, ou un Estonien qui se contente de “irw” ? Si vous voulez faire connaissance avec vos voisins européens et construire des relations solides, vous ferriez peut-être mieux d’apprendre comment rire avec eux. Ne vous inquietez pas : cet article est là pour vous ! Et puis, qui sait? Vous pourriez devenir un adepte du “jajaja”, du “hehe”, du “mdr” ou du *asg* ? Ou finir par devenir le roi du “cha cha cha” ou la reine des “xaxaxa” … Peu importe au final votre manière de rire en ligne, le plus important est bien sûr de partager son plaisir avec ceux que l’on aime !

european-lol

Portugal

portugal-rsrsrsrsrsrs – kkkk – haha

Les Portugais rugissement de rire ! Mais ils le font de différentes manières … “rsrsrs” signifie “risos” ce qui veut dire “sourires”. Bon, cela ne veut pas nécessairement dire ‘rire’, mais l’idée est assez proche. Même si c’est plus utilisé au Brésil, ils ont aussi “kkkk” qui est censé être un diminutif du son “quáquáquá” que l’on entend quand on rit. Quoi? Vous ne riez pas ainsi ? Ils peuvent aussi utiliser le “rá-rá-rá“, trois fois, avec une pause entre les deux, et le “r” est prononcé comme en espagnol pour transcrire un rire ironique, lorsque vous ne trouvez pas quelque chose de drôle, et que vous souhaitez le montrer. Et bien sûr, les Portugais peuvent également compter sur le simple “haha” qui vient reranscrire le son d’un grand éclat de rire.

Espagne

spain-jajajaJajaja

Comme en espagnol vous ne prononcez pas vraiment le “h” au début des mots (prenez “hola” par exemple), écrire “hahaha” pour exprimer le rire en ligne donnerait plus l’impression d’une visite chez le médecin pour soigner un mal de gorge. Les Espagnols utilisent donc l’onomatopée “jajaja” lorsqu’ils discutent en ligne, ce qui est en réalité beaucoup plus gracieux et amusant à entendre !

France – Belgique

france-mdrMdr – Ptdr – mouhaha

Les Français utilisent le charmant sigle mdr” quand ils chattent en ligne. C’est en fait l’accronyme de “mort de rire“. Lorsque la conversation vaut plus qu’un simple “mdr, les Français n’hésitent pas à monter leur rire d’un cran avec l’acronyme “ptdr“, les initiales depété de rire“. C’est un peu l’équivalent français de son cousin anglais à PMSL‘ (‘pissing myself laughing‘). Et bien sûr, il ne faut pas oublier le “mouhaha“, expression d’un rire diabolique, plutôt communicatif!

Islande

iceland-hihiHíhí – Haha – Hehe

Les Islandais sont des gens très drôles. Quand ils rient, ils ont cette forme subtile de rire qui vous donnera de la joie au coeur pendant une heure, si ce n’est toute la journée. Ce n’est donc pas surprenant de les voir rire en ligne avec soit un “hihi” mignon, soit un “Haha” plus expressif ou un Heheplus connivent. Toutes sont en fait des approximations pour transcrire le son d’un rire.

Royaume Uni – Irlande

united-kingdom-lolLol – LMAO – ROFL

Le saviez-vous ? Le fameux acronyme pourlaughing out loud” (‘rire à voix haute’) a d’abord été utilisé presque exclusivement sur Usenet, une dizaine d’années avant d’arriver sur le World Wide Web. Il fait parti des nombreux accronymes utilisés pour exprimer une réaction corporelle, particulièrement le rire, y compris d’autres sigles plus emphatiques comme “LMAO” (‘laughing my ass off’) et ‘LMAO‘ (‘rolling on the floor laughing”). Comme vous l’avez peut-être remarqué, ‘LOL‘, ‘ROFL‘ et d’autres similaires sont passés de la communication en ligne pour la communication interpersonnelle en face-à-face – au grand dam de beaucoup d’entre nous !

Norvège

norway-hahaHaha

Nos amis norvégiens ont réussi à donner un sens à “LOLdans leur propre langue. “Lol” peut donc bien être traduit en norvégien par “ler og ler” qui signifie ‘rire et rire’. Comme c’est pratique ! Ils ont également étandu l’exercice à “ROFL” (‘Rolling on the floor laughing’) avec l’équivalent norvégien “RPGOL qui signifie “Ruller på gulvet og ler“. Brillant ! Quand ils sont par contre fatigués d’emprunter ces anglicismes, ils peuvent toujours se rabattre sur le simple “Haha.

Suède

sweden-asg*asg*

*asg* ? Quelles sont ces lettres étranges que les Suédois utilisent en ligne dans la plupart de leurs conversations et après quelques blagues ? Sont-ils en train de souffrir ? Sont-ils peut-être en train d’étouffer ? Rien de tout cela ! *asg* est en fait l’abréviation de “asgarv” qui signifie ‘rire intense’ en suédois. Cela n’a rien à voir avec l’abréviation anglaise ‘ASG’ pour ‘Awkward Social Gathering’ (soit ‘rassemblements sociaux gênants’). Rien à voir, donc… Sauf peut-être si vous vous trouvez dans l’un d’eux et que vous pouvez ainsi envoyer un message à vos amis : “Je suis à un ASG. *asg*

Finlande

finland-reps*reps* – *naur* – hah ha

En Finlande, “Hah ha” est tout simplement la transcription du rire (comme le “jajaja” espagnol). Il peut aussi s’écrire différemment comme “hah“, “heh” ou “heh he“, à votre bon vouloir. Les Finlandais utilisent aussi souvent *reps* qui signifie ‘craquer de rire’ ou *naur* du verbe “nauraa” qui se traduit tout simplement par ‘rire’. Mais de nos jours, ils ont tendance à utiliser des smileys simples comme : D ou : ) parce que le texte peut sembler trop moqueur.

Danemark

denmark-g*G* – *GG* – Hæhæhæ – Høhøhø

Au Danemark, *G* et *GG* sont tous deux utilisés en ligne et sont la version courte de “Griner” (‘Rire’), “Griner griner” (‘Rire rire’), “Griner groft” (‘Rire intensément’) ou “Griner grundigt” (‘Rire profondément’). La version courte *GG* peut être utilisée pour des différentes raisons en fonction de qui l’utilise, mais le sens lui-même reste le même. Elle est principalement utilisée par les personnes âgées, plus que les jeunes Danois, qui (malheureusement) utilisent désormais davantage “lol“. Les Danois peuvent enfin utiliser les très étranges, mais amusants, “Hæhæhæ” et”Høhøhø” pour exprimer leur joie ou rire en ligne.

Pays-Bas – Belgique – Luxembourg

netherlands-belgium-lolLol

Il n’y avait pas besoin du tout pour les Néerlandais d’inventer un nouveau mot pour le “Lol” anglais. Pourquoi? Parce que, en néerlandais, “lol” est en fait un vrai mot et non un acronyme ! En effet, par un grand hasard, cela signifie tout simplement “fun” (tout comme “lollig” se traduit par ‘drôle’). Alors pourquoi devraient-ils s’embêter à créer un nouveau mot?

Allemagne – Autriche – Suisse

germany-grins*grins* – *lach*

Bien sûr, les germanophones partagent leur rire en ligne avec un simple “lol“, valeur sûre, internationale. Mais c’est également très populaire en allemand de se servir de la forme ‘inflektiv’ d’un verbe entre astérisques pour exprimer un sentiment. Lorsqu’ils chattent en ligne, les germanophones peuvent donc préférer utiliser *grins* (parfois raccourcir à un simple *g*) ou *lach* pour exprimer le rire. Cela signifie *sourire* et *rire*. Ce genre de discours est bien sûr, comme en anglais, considéré comme puéril et peut même parraître impoli pour certains.

Italie

italy-ahahahahah – eheheh

En italien, le verbe rire se dit “ridere“, ce qui ne correspond pas à une accronyme potentiel en italien pour donner un sens aux trois lettres du ‘lol’. Les Italiens ne font pas non plus comme les Français avec un nouvel accronyme ‘mdr’, même s’ils peuvent dire eux aussi “morto da ridere” comme en français. En ligne, ils utilisent donc tout simpelment “Hahaha“, mais, en italien, cela s’écrit généralement “eheheh” ou “ahahah” avec le “h” après le “e” / “a”. Comme dans de nombreux pays, “ahahah” est juste onomatopéique.

République tchèque – Slovaquie

czech-republic-hhhh –  cha cha

On rit aussi en République tchèque et en Slovaquie ! Les lettres “hh” sont souvent utilisées en ligne comme diminutif de “Ha Ha“, ce qui est l’interjection tchèque et slovaque pour rire. Il existe aussi une autre interjection “cha cha“, mais cela ne désigne pas nécessairement le rire. Elle peut être utilisée pour exprimer une moquerie (comme dans “cha cha ! Tu dis n’importe quoi !”) ou un manque de respect.

Pologne

poland-hahahaha – Heheszki

Les adolescents polonais ont ce drôle de mot “Heheszki” qui se traduirait en français par “fous rires” pour exprimer son amusement sans but sérieux. Mais ils ont maintenant tendance à utiliser des mots plutôt anglais dans l’argot et ont arrêtés au cours des dernières années d’inventer de nouveaux mots et juste emprunter ceux des “pays occidentaux”, tels quehaha“. Un Polonais me dit que, quand il était jeune (il y a une dizaine d’années), il utilisait des mots comme “spoko” (qui signifie ‘bien’ ou ‘cool’), “ziom” (un ‘pote’), “WSzM” pour “Wielka szalona miłość” (le ‘grand amour fou’), même s’il ne pense pas que ceci soient toujours d’usage…

Lituanie

lithuania-cha-cha-chacha cha cha

Il n’y a pas d’équivalent direct de ‘lol’ en lituanien. Mais les Lituaniens utilisent “cha cha cha” pour imiter le son du rire. Ils utilisent également quelques expressions amusantes comme “juoktis visais plaučiais” (‘rire à plein poumons’) ou “Iš padų kristi” (‘en tomber de ses pieds’).

Lettonie

latvia-ha-haha ha

Il n’y a pas beaucoup à dire au sujet du “lol” en Lettonie. C’est un simple “ha ha” sans originalité. Mais je peux très bien me tromper. Si vous êtes lettons et que vous souhaitez partager vos connaissances inestimables: ne soyez pas timide! Envoyez-moi un email et je mettrai à jour l’article en conséquence.

Estonie

estonia-irwirw

L’estonien est une langue rigolote si vos oreilles ne sont pas habituées à l’entendre. Cela pourrait ainsi vous sembler bizarre de les entendre dire “irw“. Ces trois lettres sont en fait l’abréviation du verbe estonien “irvitamine” qui signifie ‘rire d’une manière spéciale’ ou ‘sourire’. Une bonne chose à savoir est le fait que le “lol” anglais est très similaire de “loll” en estonien, qui signifie ‘débile’. Donc, si vous ne connaissez pas le jargon, vous pourriez penser qu’on vous traite de stupide.

Biélorussie

belarus-xaxaхаха (haha) – бгггггг (bgggg) – гггггг (gggggg) –  хихи (hihi) – хехе (hèhè)

Oui, il est possible de rire en ligne avec un alphabet différent ! Nos voisins biélorusses nous montrent comment ! Ils pourraient même gagner la compétition en termes de nombre d’exclamations possibles utilisées pour exprimer le rire. Ils ont en effet le choix entre utiliser “хаха” (qui donne dans l’alphabet latin ‘haha’), “бгггггг” (“bgggg”), “гггггг” (“gggggg”), “хихи” (“hihi”) ou “хехе “(‘Hèhè’). Maintenant, vous pouvez chatter avec des gens de Biélorussie!

Ukraine

ukraine-%d0%b1%d0%b3%d0%b3%d0%b3%d0%b3%d0%b3%d0%b3бгггггг (bhhhh) – гггггг (hhhhhh)

En Ukraine, rire sonne comme un battement de tambours ! On rit tant en ukrainien qu’en russe, avec les onomatopées “бгггггг” ou “гггггг” (‘bgggggg’, ‘ggggggg’). Les Ukrainiens et les Russes utilisent aussi souvent “олололо” (olololo), qui est en fait hérité de “Trololo Man”. En 2009, une vidéo dantant de 1976 de Khil chantant une version vocale non lexicale de la chanson “Je suis content, parce que je suis enfin de retour à la maison” (Я очень рад, ведь я, наконец, возвращаюсь домой) a été uploadé sur YouTube et est passé à la posterité sous le nom de “Trololololololololololo” ou “Trololo”. Le mot “Trololo” est devenu une onomatopée célèbre du fait de la manière distinctive dont Khil vocalisait tout au long de la chanson. La vidéo excentrique et accrocheuse est vite devenue virale et Khil est devenu connu sous le surnom de “M. Trololo” ou “Trololo Man”.

Roumanie – Moldavie

romania-hahahaha – hehe – mdr

Il est assez intéressant de noter les liens entre le français et le roumain. Comme vous le savez peut-être, les deux sont des langues latines. Il n’est donc pas surprenant que les Roumains aient également un équivalent au ‘mdr’ français. En Roumanie, “mdr” est également utilisé et signifie “mor de râs“. Les onomatopées les plus répandues en ligne sont toutefois encore et toujours “haha” et “hehe“.

Hongrie

hungary-hahaháhá – ehe-he

Il n’y a rien de vraiment particulier avec l’équivalent hongrois de ‘lol’ – c’est aussi simple qu’un “háhá” avec des accents. La longueur du “háhá” dépend de la chose qu’ils trouvent drôle et de la manière dont ils rient individuellement. Notez que vous pouvez également utiliser “ehe-he” si vous voulez rire plus élégamment. Les Hongrois ont aussi l’original “kac-kac” qui est ironique et qui s’utilise de manière ennuyée indiquant qu’ils ne trouvent pas quelque chose de drôle.

Slovénie

slovenia-hehehaha – hehe – hihi – hoho – bruohoho

Au cours des dernières années, le “lol” anglo-américain s’est répandu en Slovénie, comme dans de nombreux autres pays. Mais les Slovènes ont également un large éventail de mots onomatopéiques, comme “hihi” pour un rire de conspiration dans le sens de “je sais tout du complot” ou “hehe” pour un rire moqueur comme dans “je savais que tu allais échouer” ou “haha” pour un rire général, “hoho” pour les grands échecs ou même” bruohoho” pour courronner un échec cuisant.

Croatie – Serbie – Bosnie-Herzégovine – Kosovo

croatia-xaxaxaхахаха (hahaha) хихихи (hihihi) – хехехе (hehehe)

Si vous voulez discuter en ligne avec des amis croates, serbes ou bosniaques, assurez-vous de connaître le sens du mot “хахаха” qui signifie “hahaha”. C’est un peu sarcastique, comme en hongrois, et peut être suivi par Jako smešno!” qui veut dire “très drôle!” ou “Umirem od smeha!” qui signifie “je suis pété de rire!”. Vous pouvez également opter pour “хихихи” (‘hihihi’) qui traduit plus le sentiment de rire. Notez que “хехехе” (‘hehehe’) peut sonner un peu bizarre.

Albanie

albania-hahahahahaha – muhahaha

En Albanie, “hahaha” est l’onomatopée la plus utilisée sur whatsapp, facebook ou dans les SMS. Mais les Albanais ont également tendance à utiliser maintenant “muahahaha” d’après un célèbre film albanais de 1976, Zonja nga qyteti (ou, en anglais, ‘The Lady from the City’) dans lequel le personnage “Koci” rit en permanence avec ce rire gras et diabolique “muahahaha“.

Bulgarie

bulgaria-xaxaxaхахаха

En bulgare, “хахаха” est tout simplement le même que l’anglais “hahaha”, mais en lettres cyrilliques. Lorsque les Bulgares sont trop paresseux pour passer à un alphabet latin pour écrire : D, ils le font de cette façon : Д ! Il y a aussi le vieux “ahxahxahx” que certains méprisent: c’est évidemment un mélange de “haha” et “xaxa”. Les Bulgares ont aussi d’autres onomatopées pour exprimer différents types de sentiments, tels que “Лелеее” pour “leleee” qui est le mot utilisé pour exprimer la surprise ou “Уаал” pour “laal” pour dire que quelque chose ou quelqu’un est très belle ou sympa.

Grèce

greece-lolλολ – xaxaxa – χεχε

Le ‘lol’ grec est aussi simple qu’un “λολ”. Pour un rire typique, les Grecs ont tendance à utiliser davantage “χαχα” (‘xaxa’) qui est l’équivalent de ‘haha’. Ils préfèrent cependant un “χοχο” (‘xoxo’) pour exprimer un rire plus ironique ou sarcastique. Mais faites attention, “xoxoxo” en grec signifie aussi “étreintes et baisers”, pas “hahaha”! Un rire sournois serait “χεχε” (‘çeçe’), un rire girly serait plus “χιχι” (‘çiçi’) et un rire maléfique “μπουχαχα” (‘buxaxa’). Il y a aussi χα0χα0χα0 que l’on utiliser pour troller en ligne. Un peu comme l’équivalent anglais de ‘huehue‘.

Turquie

turkey-hahahahahaha

En Turquie, il existe toute une gamme de termes pour exprimer le rire en ligne. Les Turcs ont d’abord “hahaha” – le rire normal qui est généralement avec un triple ‘ha’, pas double, que les Turcs utilisent comme les Espagnols pour imiter le rire. Ils ont aussi “hehehe” ou “eheheh” qui sonnent un peu plus ‘poli’ que “hahaha“. Il y a aussi le mignon “hihihi” qui exprime plus l’idée d’un petit rire en coin. Si les Turcs veulent donner l’impression d’être sarcastique, ils peuvent opter pour le “ha … ha … ha …” ou bien “keh keh” ou “kah kah“. A ne pas confondre avec “ahahaha” qui est devenu populaire d’après un personnage d’une série télé qui l’utilisait en permanence. Vous pouvez également compter sur l’humiliant “puhahaha” (et ses alternatifs “uhaha” et “zuhaha“) et le méchant “muahhahhah” (et son alternatif “nihaha“), même si ils sont moins souvent utilisées. Enfin, il est intéressant de remarquer que les Turcs ont aussi le rire “eki eki” qu’ils utilisent exclusivement dans les bandes dessinées, un rire un peu vieux jeu.

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être les Mots de dégoût européens, les mots les plus longs, les Tics de language et les Bouche-trous.

Mini - Disgusts  Mini - Longest Words    mini - European Fillers  MINI - European placeholders

Copyright 2016. Europeisnotdead. All Rights Reserved.

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save

Save